Le 02/02/2020

Porno : la raison n°1 pour laquelle tu devrais arrêter d'en consommer #0197



On conseille d'arrêter le porno pour plusieurs raisons. Souvent on évoque que ça fait diminuer ton énergie vitale et ton envie de faire des choses. Mais personnellement ce n'est pas la raison principale pour laquelle j'évite de regarder du porno.

Bonjour et bienvenue,

c'est Bertrand de la Fondation MAGister,

l'École des Héros du Monde Réel.

...

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles on conseille d'arrêter le porno.

Souvent on évoque que ça fait diminuer ton énergie vitale et ton envie de faire des choses.

Personnellement ce n'est pas la raison principale pour laquelle j'évite de regarder du porno.

Je mange bien, je dors bien, je fais de l'activité physique régulière et donc j'ai beaucoup d'énergie.

Regarder du porno et me masturber n'est pas suffisant pour baisser mes niveaux d'énergie au point que je sente une différence notable.

Et en fait c'est bien là le problème.

Parce que ça dévie l'utilisation de mes réserves d'énergie.

À chaque fois que je regarde du porno, j'en ai toujours envie très longtemps après.

Il y a une bonne partie de mon énergie qui reste bloquée sur ça pendant au moins 3 jours en général.

Je ne me sens pas du tout sobre.

Je me sens agité, excité, en mode chaud lapin, etc.

Et donc ma productivité en prend un gros coup,

parce que mon esprit est distrait, il pense toujours au sexe,

je ne suis qu'à 50% dans l'activité dans laquelle je suis engagé.

Je ne suis pas du tout dans un état de concentration et de calme optimisé pour être productif et pour apprécier de travailler sur des choses sérieuses.

Non, je suis encore tumultueux, trop chaud, trop en rut, trop en mode sexe pour me sentir à ma place au travail.

Donc même si j'avance je ne me sens pas en harmonie avec, l'énergie sexuelle vibre encore trop dans mon esprit.

...

Bref, à chaque fois que je me suis remis à regarder du porno après une pause,

ça m'a pris la tête derrière pendant quelques jours alors que je voulais justement ne plus y penser.

Je voulais éteindre l'envie mais en fait je l'ai intensifié.

...

Tu ne peux pas te dire je regarde juste une séance de porno et après j'oublie tout ça,

et je me concentre sur mon travail.

Non c'est aussi absurde que de se dire je prends un stimulant et ensuite je vais dormir tranquille.

C'est aussi absurde que d'emmener ton gamin dans un gigantesque magasin de bonbons, de lui dire tu en prends un et de croire que ça va lui suffire.

Où encore de te dire je regarde juste un épisode d'une série télé et après je vais dormir tranquille.

Alors qu'à la fin de l'épisode il va y avoir un truc qui va te donner envie de regarder l'épisode d'après.

...

Les images que tu vas voir dans le porno vont allumer un feu en toi,

elles vont s'instiller dans ton cerveau,

elles vont te faire rester en mode sexe,

et tu ne pourras pas facilement passer à autre chose sans y repenser.

Tu vas avoir un résidu d'attention.

Un résidu d'attention ça renvoie à la persistence de l'activité mentale à propos d'une tâche A, même si on a arrêté de faire cette tâche A et qu'on est en train de faire une tâche B.

C'est à dire qu'après la séance de porno,

il y a un pourcentage de ton attention qui restera encore coincé sur le porno dans la journée,

ton esprit repensera automatiquement aux images que tu as vu, etc

Et ça va radicalement augmenter les chances que tu y retournes pour en avoir d'autre.

...

Autrement dit regarder une fois un nouveau porno qui t'excites va créer un effet Zeigarnik.

C'est à dire que ça va te laisser dans un état entre l'excitation et la frustration.

Tu auras le sentiment de ne pas en avoir terminé avec ce que tu as commencé,

le sentiment que tu n'as pas eu tout ce que tu voulais avoir, le sentiment que tu n'as pas eu assez, qu'il te reste des choses excitantes à voir, que tu n'as pas assez profité.

Comme si tu avais commencé une histoire qui demande à être terminée.

Tu seras insatisfait que ça s'arrête là étant donné que le début t'a excité et que tu sais qu'il y en a d'autre.

Ça va démarrer un processus en toi, que tu seras poussé à poursuivre après.

Ça va ancrer ton énergie sur le sexe.

...

Tu auras besoin de davantage aller jusqu'au bout des choses, de davantage te lasser, de davantage te vider, pour que ça sorte de ton esprit et que tu puisses passer sereinement à autre chose.

Et de voir les choses sous cet angle là ça éclaire beaucoup de choses,

car personnellement c'est comme ça que je fonctionne avec tout ce qui m'excite.

Je ne peux pas m'arrêter sans avoir tiré tout ce qu'il y avait à tirer.

J'ai besoin d'aller bien en profondeur, j'ai besoin de creuser de fond en comble, j'ai besoin d'aller jusqu'au bout pour me sentir soulagé, assouvi, rassasié,

pour avoir un sentiment de devoir accompli, et passer à autre chose sans avoir un arrière-goût qu'il reste quelque chose à tirer, un arrière goût d'inachevé.

...

Je peux rester des années avec un effet Zeigarnik activé.

...

Et ce qu'il faut bien comprendre que c'est que l'effet Zeigarnik en général c'est une très bonne chose.

En général c'est une très bonne chose d'avoir le sentiment que tu dois poursuivre ce que tu as commencé, 

et d'être poussé à aller au bout des choses que tu as commencé.

Parce que justement il y a un bout.

...

Et c'est bien là tout le problème du porno moderne sur Internet.

Il n'y a pas de bout.

C'est infini.

...

C'est important de réaliser ça.

De réaliser que le porno moderne sur internet c'est infini.

Peu importe quand tu vas voir du porno sur Internet,

peu importe à quel point tu en fais le tour aujourd'hui,

il y aura toujours de la nouveauté demain.

...

La quantité de fesses, de seins et de chattes à découvrir est infinie.

Tu n'auras jamais assez de temps et d'attention pour en faire le tour.

...

Le meilleur moyen est donc d'enrayer l'effet Zeigarnik à la source et de ne jamais rentrer dans la boucle.

De ne jamais aller faire un tour sur un site de porno.

De rester dans l'ignorance vis-à-vis de ce qui existe et qui est disponible, de ne jamais avoir d'avant-goût.

Parce qu'encore une fois plus on a conscience que quelque chose existe et est disponible,

plus on va le désirer.

Tu ne peux pas vraiment désirer ce que tu ignores.

Tu crois que le désir vient de toi, mais en fait le désir vient de ce qui rentre dans ton cerveau.

Quand quelque chose est introduit dans ta vie ça va être difficile de le retirer avant d'avoir eu la sensation d'en avoir fait le tour.

Parce qu'une partie de toi désirera en faire le tour et tu auras la sensation de rater quelque chose.

Et encore une fois c'est vraiment un cercle vicieux avec le porno parce que ça se renouvelle à l'infini,

on ne peut pas en faire le tour.

...

Du coup, il faut prendre conscience et accepter qu'en réalité, en restant éloigné du porno, tu ne rates vraiment rien.

C'est une illusion.

Dans la globalité, rester éloigné du porno n'est pas un sacrifice.

Parce que déjà même quand tu regardes du porno, c'est impossible que tu puisses regarder tout ce qui t'excites.

Il y en a juste trop.

Donc quelque part tu es toujours obligé d'en rater, tu es toujours obligé de sacrifier la globalité du porno peu importe que tu regardes du porno ou pas du tout.

...

Bien sûr vous allez me dire qu'en général on n'a pas du tout la sensation de sacrifier quoi que ce soit quand on ne regarde pas tout le porno qui existe,

parce qu'on a mieux à faire que de regarder tout le porno qui existe.

Et oui effectivement, vous avez raison.

Mais justement il faut élargir ce raisonnement.

Peu importe le porno que vous regardez, dans l'absolu vous avez toujours mieux à faire.

C'est toujours un sacrifice.

C'est juste que vous n'avez pas conscience de ce que vous perdez.

...

Il n'y aucune raison de voir quelque chose que l'on ne fait pas,

mais que l'on pourrait faire,

comme un sacrifice.

Parce que ça se trouve si on la faisait cette chose, ça prendrait la place et l'énergie de quelque chose qui en vaut plus le coût.

...

Et pour le porno je pense qu'on est en plein dedans.

Même si c'est vrai que c'est très excitant et agréable de voir toutes ces belles formes,

même si c'est vrai que c'est des friandises pour le sens,

même si c'est vrai qu'il y a une certaine valeur à regarder du porno,

eh bien ça n'en vaut pas le coût.

Ça n'en vaut pas le coût d'opportunité.

...

Comme avec toutes les formes de friandises pour les sens,

il faut avoir des standards et une certaine retenue pour que ça apporte plus que ça ne retire dans la balance globale de notre existence.

On a trop vite fait de perdre son temps et son énergie si on ne fait pas un tant soi peu attention.

Peut-être que ça peut facilement nous apporter de la satisfaction dans notre existence,

c'est vrai,

mais il faut bien réaliser que c'est au prix d'une existence alternative au potentiel plus grand qu'on ne pourra jamais développer.

Quand on se laisse absorber par le confort de certaines activités,

on néglige et on perd de vue qu'on est en train de sacrificer le temps et l'énergie pour des activités alternatives qui auraient pu la remplacer.

Ce qui n'est pas fondamentalement malsain, mais qui peut le devenir.

...

Honnêtement, je suis soit trop faible soit trop lucide pour croire que je peux rester définitivement éloigné du porno sans jamais avoir de moment de laisser aller.

Peu importe ce que je pense de négatif à propos du porno sur internet, il y a des jours où je serais fatigué et où je me laisserais forcément tenter d'aller faire un tour sur des sites porno.

C'est trop facile et trop tentant pour ne jamais se faire prendre au piège de temps en temps.

Et puis si je voulais vraiment ne plus jamais y retourner, je programmerais des trucs sur mon ordinateur pour m'empêcher d'y retourner.

Tant que je ne programme pas ce genre de protections, quelque part ça veut dire que je me laisse la chance d'y retourner et que la partie cochonne de mon esprit n'est pas prête à tirer un trait définitif là dessus.

...

Bref, je suis toujours en train de réfléchir à est-ce que je dois être radical ou pas avec l'exclusion du porno dans ma vie.

Pour l'instant je ne le suis pas.

...

Cela dit ce n'est pas ça qui compte vraiment je pense.

Ce qui compte vraiment pour moi c'est d'être conscient des dangers du porno,

et d'en avoir globalement une consommation modérée et régulée.

Et donc d'avoir des périodes régulières et obligatoires de jeûne de porno,

durant lesquelles on en reste éloigné et on permet à notre cerveau de rester pleinement concentré sur ce qui est important.

...

C'est globalement la philosophie que j'applique à tout ce qui est distractions et divertissement qui ne servent à rien sur le long terme.

Je ne les exclue pas catégoriquement, mais je régule ma consommation et je prends des précautions.

Je fais en sorte que ça garde une place minime.

Et dans les vidéos qui vont suivre bientôt je vais vous expliquer certaines stratégies que j'emploie pour ça.

Toute cette série de vidéos sera articulée autour d'une idée centrale qui devient de plus en plus importante dans ma vie.

L'idée que pour réussir à gérer sa vie à notre époque, le plus important ce n'est ni de bien gérer son argent,

ni de bien gérer son temps, ni de bien gérer son énergie.

Non le plus important c'est de bien gérer son excitation.

Parce que c'est ça qui va diriger le développement et l'enchaînement de tout le reste en fait, et notamment des habitudes.

On en reparlera beaucoup sur cette chaîne de cette idée parce que depuis un an environ,

j'ai vraiment réalisé l'envergure colossale des ramifications qu'elle a,

et c'est juste énorme.

Ça a tout illuminé dans ma tête.

Mais pour que vous compreniez bien l'ampleur du truc va falloir que je vous explique plein de choses.

En tout cas si ça vous intéresse de comprendre tout ça, regardez bien cette nouvelle série sur le porno, même si vous ne vous sentez pas concerné par le porno parce que vous allez déjà avoir certaines infos importantes à ce propos.

...

Pour finir, je dirais simplement que globalement,

il y a un pattern assez prévisible avec les friandises pour les sens.

Au début ça nous fait toujours du bien de nous plonger dedans,

il y a un déferlement de sensations positives.

Mais plus ça va plus ça a un coût sur notre vie,

ça nous rend plus instable émotionnellement,

ça rend notre vie plus chaotique et moins structurée,

on se sent moins en contrôle, plus dépendant,

c'est beaucoup plus difficile de faire ce qu'on doit faire,

notre estime de soi baisse, les sensations sont moins bonnes, on se sent vidé, etc.

En gros, on commence bien puis on finit mal.

...

Et c'est l'inverse avec la sobriété de la discipline.

En général au début c'est plus dur, mais sur la durée c'est plus agréable comme façon de vivre,

c'est plus stable, on se sent plus en contrôle de sa vie, plus indépendant, ça devient plus facile de faire ce qu'on doit faire, notre estime de soi augmente, on se sent plus vif et energisé au quotidien.

En gros, on commence mal, puis on finit bien.

...

Sur ce, on s'arrête là pour aujourd'hui.

Si vous ne l'avez pas lu j'ai publié un nouvel article exclusif sur le blog de la chaîne,

je vous mets le lien en dessous en commentaire.

Comme d'habitude, je vous invite à vous abonner si ce n'est pas déjà fait,

à partager cette vidéo et laisser un pouce bleu si vous l'avez appréciée, ça m'aide pour la visibilité.

Quoi qu'il en soit je vous remercie de m'avoir écouté jusqu'au bout

et je vous dis à très bientôt pour la prochaine vidéo,

Ciao


Si ce sujet vous intéresse je vous conseille d'aller consulter les autres vidéos sur le sujet en cliquant ici


>> Épisode suivant : Arrête de chercher la lumière sur un écran éteint

<< Épisode précédent : Prendre en main son destin #0196

Maîtrisez votre esprit, développez votre conscience, élevez votre existence !

S'ABONNER AUX VIDÉOS