Le 14/04/2020

Le secret ultime pour construire sa vie, avancer et réussir

Le secret des gens qui avancent et qui réussissent.

Le secret des gens qui avancent et qui réussissent.

Quel est-il ?

Est-ce que c'est la motivation ?

Est-ce que c'est la discipline ?

Est-ce que c'est la vision ?

Est-ce que c'est les habitudes ?

Est-ce que c'est l'environnement ?

Est-ce que c'est l'alimentation ?

Est-ce que c'est d'avoir des objectifs clairs ?

...

Nope, nope, nope, nope, nope.

...

Chacun de ces éléments est important bien sûr, mais ça ne permet pas de capturer la sauce secrète des gens qui avancent et qui réussissent remarquablement bien dans la vie comparés aux autres.

Si tu te concentres uniquement sur la motivation, tu vas échouer.

Si tu te concentres uniquement sur la discipline, tu vas échouer.

Si tu te concentres uniquement sur l'environnement tu vas échouer.

Etc, etc.

...

Je ne vais pas vous teaser plus que ça, je vais directement vous révéler qu'elle est cette sauce secrète.

La sauce secrète pour avancer et réussir dans sa vie, c'est de rendre sa vie aérodynamique.

Rendre sa vie aérodynamique c'est une métaphore pour dire organiser et architecturer tout à l'intérieur comme à l'extérieur pour que tout s'enchaîne dans les bonnes directions et qu'on file à pleine vitesse, avec le minimum de friction, sans jamais dérailler.

D'organiser et d'architecturer tout pour maximiser le flow.

Le principe du chemin de moindre résistance

Ce qu'il faut bien comprendre dans ce monde,

c'est que l'écoulement des choses suit le chemin de moindre résistance.

Il y a un très bon livre de développement personnel sur le sujet qui s'appelle "The Path of Least Resistance" de Robert Fritz.

Ce livre est articulé autour du principe du chemin de moindre résistance, de comment ça affecte notre vie et de comment on peut l'utiliser pour devenir l'architecte de sa vie.

Il existe en version française mais avec un titre différent,

ils ont mis un titre niais pour attirer les gens à savoir "créer votre vie à l'image de vos rêves."

Au début de son livre Robert Fritz donne un bon exemple du pouvoir déterminant qu'à ce principe du chemin de moindre résistance sur la façon dont les choses se développent dans le monde.

Il explique que quand des gens venaient dans sa ville natale, Boston,

ils étaient souvent étonnés du design des routes de la ville, ils n'arrivaient pas à comprendre la logique.

Et en fait il s'avère que les routes de Boston se sont formées sur des sentiers de vaches pré-existants.

Et en premier lieu comment se sont formés ces sentiers de vaches ?

Eh bien les vaches mettaient juste un pied devant l'autre là où c'était le plus facile d'avancer à chaque pas.

Elles suivaient le chemin de moindre résistance.

Et de pas en pas elles avançaient en suivant ce principe.

Elles avançaient là où c'était le plus facile d'avancer.

Autrement dit leur comportement et le chemin qu'elles prenaient reflétaient la structure du terrain.

Et à chaque fois qu'elles passaient à un endroit le chemin devenait de plus en plus marqué, jusqu'à créer des sentiers bien définis,

qui ont plus tard servi de base pour créer les routes de la ville qui s'est construite par dessus ce terrain.

Parce que c'était plus facile de créer les routes sur les sentiers existants.

C'était déjà dessiné.

...

Dit de manière plus abstraite,

l'énergie tend à aller là où c'est le plus facile d'aller pour elle étant donné la structure dans laquelle elle se situe.

Quand on essaie de changer le chemin de l'énergie sans changer la structure,

le changement est temporaire.

Pour que l'énergie suive durablement le chemin que l'on veut, il faut que ce chemin devienne le nouveau chemin de moindre résistance.

Sinon l'énergie continuera d'avoir tendance à suivre le chemin de moindre résistance pré-existant.

...

Devenir l'architecte de la réussite de sa vie

Et ce que ça implique pour la gestion de sa vie c'est qu'on doit devenir un architecte qui designe la structure de sa vie de telle sorte à ce que l'énergie aille là où on veut qu'elle aille et n'aille pas là où on ne veut pas qu'elle aille.

Le plus simple pour comprendre ce principe c'est de considérer son environnement externe.

Imaginez que vous avez comme objectif de manger sain.

Mais qu'en même temps vous avez chez vous des aliments qui ne sont pas sains.

À chaque fois que vous irez voir vos réserves ou que vous allez avoir faim,

il y a une partie de votre énergie qui s'orientera vers ces aliments qui ne sont pas sains.

Et donc vous devrez souvent utiliser la volonté et la discipline pour résister à ces mauvais aliments et recadrer votre énergie, il y aura de la friction.

Autrement dit votre environnement externe n'aide pas votre énergie à rester dans les bons circuits, il fait dérailler votre énergie.

Il n'est pas aérodynamique.

Pour qu'il vous aide, l'idéal serait de dégager de votre environnement tous ces mauvais aliments qui créent de la friction, afin que la tentation n'existe plus et que ça ne soit pas aussi facile d'obtenir ces aliments indésirables.

L'idéal est d'agencer votre environnement pour qu'il vous supporte et donc d'acheter uniquement des aliments qui sont bons pour vous.

Pareil si vous ne voulez pas être déconcentré lorsque vous travaillez, alors éloignez votre téléphone et mettez le en mode avion.

Vous ne devez plus en avoir conscience, vous devez créer de la distance mentale avec.

Éliminez toutes les sources potentielles de friction qui peuvent émerger de votre environnement vers votre conscience, et vous faire dérailler.

À l'inverse, si vous voulez vous rappeler de vos objectifs et créer de la traction,

alors placardez les sur un mur de votre bureau.

...

Bien sûr tout ça n'est pas vraiment nouveau, beaucoup de gens savent déjà que c'est important de préparer son environnement pour amorcer le succès.

C'est assez basique comme stratégie.

Et comme je vous le disais au tout début de cette vidéo, ce n'est pas suffisant.

Mais ça permet de comprendre la logique de base derrière l'idée plus avancée de rendre sa vie aérodynamique.

Ce qu'il reste à faire pour avoir un niveau avancé, c'est de comprendre et d'appliquer cette logique à tous les niveaux de votre existence, notamment à travers la dimension du temps.

De sorte à ce que le flow de votre esprit et le flow de votre vie s'enchaînent parfaitement dans les bonnes directions.

Par exemple si on prend l'alimentation et l'exercice.

On peut prédire que si on mange tel ou tel repas alors d'ici deux heures nos dispositions de concentration vont plus ou moins baisser et ça risque de casser le flow qu'on avait commencé à avoir.

Si on organise mal notre prise d'alimentation, alors on va perdre de la vitesse, ça va nous alourdir et nous rendre moins aérodynamique.

Un autre piège c'est de ne pas se ré-alimenter et se ré-hydrater à temps et de tomber en panne en cours de route.

Il faut trouver le bon équilibre.

...

Pour ce qui est de l'exercice physique, on peut prédire que si on fait tel volume d'exercice à telle heure de la journée, alors plus tard nos dispositions énergétiques seront influencées de telle manière que ça va contribuer à notre flow.

Et cette combinaison complexe, très peu de personnes en ont conscience et font attention de bien tout régler pour maximiser l'aérodynamisme.

Ça demande des compétences d'architecte et d'ingénieur.

Ça demande une considération de tous les courants de la vie.

cascades d'eau

Les effets en cascade

Imaginez une structure complexe avec de l'eau qui coule en formant des cascades qui s'enchaînent les unes après les autres.

Quand on met de l'eau à couler en haut, elle ne va pas se répandre partout.

Non elle va descendre de manière prévisible en suivant les circuits de la structure.

L'eau va descendre et quelques temps après il y a de l'eau qui va circuler à d'autres endroits précis de la structure.

​​​​​​​

De la même manière imaginez les stuctures géantes de dominos pour les défis Domino Day.

Quand on pousse un domino, si la structure est bien designée, alors tout s'enchaîne parfaitement,

et on sait que quelques temps après à un autre endroit précis de la structure il va y avoir du mouvement.

Si on observe trop tôt à cet endroit précis, il n'y aura pas de mouvement.

Il faut être là au bon moment.

Travailler plus intelligemment

L'éléctricité dans votre cerveau elle circule d'une manière similaire.

Elle se déplace et tu ne peux pas la maintenir indéfiniement au même endroit.

Il y a des fluctuations.

La configuration de circuits de votre cerveau c'est comme un environnement interne et l'éléctricité est comme de l'eau.

Par exemple tu as deux livres A et B qui vont t'apprendre des choses et que tu comptes lire dans le futur.

Tu commences à lire le livre A qui t'inspire le plus.

Au début tu sens que le flow est super puissant, ça passe tout seul, tu as super envie d'avancer, tu n'as pas du tout besoin de ramer, tu es porté par le courant.

Mais plus ça va plus la puissance du courant diminue.

Tu commences à te lasser.

Ça devient un peu sec et aride dans ton cerveau.

Vers le milieu tu sens que tu commences à te forcer à continuer, l'envie pour ce livre a bien diminué, tu dois beaucoup plus ramer pour avancer.

Et tu te rends compte qu'à ce stade, le livre B te fait beaucoup plus envie.

Tu te rends compte qu'en ce moment, le courant dans ton environnement intérieur est plus puissant à la position du livre B, qu'à la position du livre A.

C'est l'inverse du début.

À partir de là tu as deux options.

Tu peux rester sur le livre A plutôt que de commencer le livre B qui te fait plus envie : c'est l'option de la discipline.

C'est à dire que tu maintiens le cap malgré les contraintes,

tu ne passes pas au livre B avant d'avoir terminé le livre A.

Mais du coup tu lis beaucoup plus lentement, tu n'avances à rien, tu dois ramer pour créer du flow, et par conséquent tu es beaucoup moins productif, car tu vas contre les contraintes de ton environnement interne au lieu d'en tirer profit.

La deuxième option, c'est que tu mets en pause la lecture du livre A qui t'ennuie, et tu commences le livre B qui t'inspire.

Tu vas là où les courants sont porteurs pour en tirer profit.

Et il n'est pas question de ne jamais terminer le livre A plus tard,

non c'est juste de l'optimisation temporelle.

Parce qu'il est probable qu'en commençant le livre B à partir du moment où le livre A t'ennuie,

le temps que tu avances dans le livre B tu auras "rechargé" l'envie pour le livre A.

La situation se sera de nouveau inversée.

Et donc du début à la fin, tout aura un "flow" beaucoup plus puissant grâce à ce déplacement optimisé.

Pourquoi ?

Parce qu'à chaque fois tu es resté à l'écoute des courants et tu t'es placé aux bons endroits plutôt que de rester là où ça ne circulait plus.

...

Toujours rester au même endroit est en fait assez stupide d'un point de vue aérodynamique.

Parce qu'au bout d'un moment il n'y a plus d'inertie positive à cet endroit là. 

Alors qu'il y en a ailleurs.

Pendant qu'on tire le jus de quelque chose, il a tendance à s'être rechargé là où on l'avait tiré avant !

Et non seulement il n'y aura plus d'inertie positive si on reste toujours au même endroit,

mais à l'inverse il y aura de l'inertie négative qui va s'accumuler, inertie négative qui se traduit par un sentiment de lassitude, un sentiment de manque d'élan, un sentiment de résistance.


...

Là en ce moment il y a des courants invisibles partout autour de vous.

Et grossièrement soit vous tirez partie de chacun de ces courants, soit vous allez contre eux.

Certaines personnes disent que la clé pour réussir dans la vie c'est d'apprendre à nager à contre courant.

Mais c'est faux.

Nager à contre courant est une stratégie anti-aérodynamique qui mène inévitablement à l'épuisement.

Nager à contre courant est une stratégie qui repose sur la force plutôt qu'une stratégie qui repose sur le pouvoir.

La clé d'une stratégie qui repose sur le pouvoir, c'est d'apprendre à identifier les différents courants et de se placer dans les bons courants (aux bons moments) et d'éviter de rentrer dans les mauvais courants.

Ce qui est très différent de nager à contre courant.

La stratégie optimale c'est donc de gérer tous ces courants invisibles.

Et dans le prochain article je vous parlerais de 6 clés pour réussir à faire ça et rendre sa vie aérodynamique.


>> Épisode suivant : Didier Raoult : l'ÉTRANGE VÉRITÉ sur son ASCENSION MÉDIATIQUE (son SECRET révélé !) #0223

<< Épisode précédent : 16 CLÉS pour ENTRER dans l'état de FLOW et DÉCHAÎNER le POUVOIR de son CERVEAU #0221

Maîtrisez votre esprit, développez votre conscience, élevez votre existence !

S'ABONNER AUX VIDÉOS