Le 20/05/2019

La Magie de l'Ego, Dieu, et l'Évolution #0122



L'Ego, c'est quand même assez magique. Tout ce qui est créé dans notre esprit, nos pensées, nos émotions, nos décisions, ... Au fond, notre Ego n'a pas plus d'idée de comment on crée tout ça, que comment notre corps crée chacune de nos cellules !

Bonjour et bienvenue,

C'est Bertrand de la Fondation MAGister,

l'École des Héros du Monde Réel.

...

Pour le quinzième épisode de la série sur l'éveil spirituel et la sortie de la matrice de la perception existentielle, la matrice de notre propre création.

...

À la fin du dernier épisode, je vous disais

que l'on peut voir le monde et l'existence à travers les yeux de l'ego.

C'est à dire à travers ce que j'appelle le masque de la perception existentielle.

Mais on peut aussi voir le monde et l'existence à travers les yeux de Dieu.

...

Si vous voulez c'est un peu comme si on avait tous un trouble dissociatif de l'identité.

Qu'on est à la fois nous en tant qu'individualité humaine, et nous en tant que Dieu.

...

Vous vous rappelez je vous en ai parlé de ce trouble dans l'épisode 84.

Et il me semble que le personnage du film Split qui est sorti il y a quelques années présente ce trouble.

Mais je n'ai pas vu ce film, donc je ne peux pas vous confirmer.

...

Bref ces personnes présentant un trouble dissociatif de l'identité elles nous montrent que notre matériel biologique peut tout à fait être l'hôte de plusieurs identités.

Et ce qui devient remarquable quand on réalise que c'est possible d'avoir plusieurs identités et pas uniquement une seule,

ben c'est justement qu'on ait quasiment tous sans exception,

une seule identité du début à la fin de notre vie, et non plusieurs.

Ça en dit long sur tous les verrous psychologiques qui se sont développés en nous.

...

Et donc d'une certaine manière on peut dire qu'on a tous en nous,

notre identité d'être humain assez limitée,

mais aussi une identité qui n'a pas de limites.

À laquelle, on a pour la plupart jamais accédée.

...

Parce que pour accéder à cette identité qui n'a pas de limites, pour entrer en communication avec elle.

Devinez quoi, il faut faire certaines choses.

Et ce sont des choses que l'on va retrouver à la fois dans la religion, mais aussi dans la spiritualité New Age.

Avec cette idée d'accéder à l'intelligence infinie de l'Univers.

....

Autrement dit notre ego, notre perception existentielle, n'est qu'un passager de notre organisme.

Mais ce n'est pas le seul.

Dieu, ou ce qu'on pourrait appeler, la conscience du monde, est aussi un passager fantôme de notre organisme.

C'est seulement à travers notre conscience que le monde s'éveille à sa propre existence et développe sa conscience.

Et par divers moyens, on peut plus ou moins tuner son cerveau pour sortir de notre ego et développer cette conscience du monde.

Ce qui au passage est un phénomène qui est en train de se dérouler naturellement.

Les gens deviennent progressivement beaucoup plus conscients de leur interconnexion avec l'environnement par exemple.

Notre conscience écologique se développe.

Notre conscience de l'interdépendance mutuelle de l'existence se développe.

Même si ça reste à un degré assez limité qui nous paraîtra être primitif dans plusieurs décennies.

Ce passager fantôme est encore largement masqué et endormi dans la plupart des êtres humains.

....

Et cette conscience divine qui se développe à travers nous,

quand tu y réfléchis c'est parfaitement logique qu'elle soit déjà là sous une forme assez basique.

C'est parfaitement logique qu'à un moment donné de l'évolution de la vie,

la conscience en arrive inéluctablement à ce stade.

Je veux dire, dans les derniers siècles on a progressivement développé une conscience du monde ayant permis à notre espèce de faire émerger des sociétés reposant sur des valeurs nouvelles, des cultures, des technologies, etc.

On devient de plus en plus conscients de nous-mêmes, de notre passé, de nos limites, de notre évolution et surtout de la globalité.

La conscience collective se développe.

On explore la réalité et ses possibilités.

On explore ce qu'on est et nos possibilités.

Tout devient progressivement très meta.

On peut facilement imaginer où la poursuite d'une telle continuité va nous mener.

On est en plein milieu de bouleversements et de redéfinition de ce qu'est la vie, l'être et l'esprit ;

on est dans une phase de transition entre l'ancien et le nouveau,

durant laquelle si on prend du recul,

on peut avoir un avant goût de ce que sera l'esprit du futur,

car ses fondations sont déjà là,

elles ne vont pas apparaître de nul part.

...

C'est juste qu'on est encore au début.

La plupart des gens ne réalisent pas que la société moderne n'est encore qu'un enfant qui expérimente et qui fait des bêtises.

Rendez-vous compte il y a peine un siècle on était tellement loin de tout ça.

On traîne encore un large héritage de l'ancienne définition de la vie.

D'une certaine manière, c'est lent et en même temps ça va hyper vite.

...

Et c'est pour ça que je ne vais pas parler des masses d'éveil spirituel sur ma chaîne,

en fait c'est encore beaucoup trop tôt.

La plupart des personnes ne sont pas prêtes à accueillir ces folles idées.

Et surtout les conditions de vie qui structurent notre esprit ne sont pas prêtes.

On a encore tellement de boulot à faire à un niveau egoïque.

...

Mais le mindfuck en fait, c'est qu'il n'y a aucune raison objective que vous soyez juste vous en tant qu'Ego.

Aucune.

Dit autrement il n'y a aucune raison biologique que l'espèce humaine serve simplement à développer le système du "Moi" avec lequel on est familier,

comme si c'était une sorte de finalité,

et qu'il fallait absolument empêcher de développer des systèmes qui ne vont pas dans cette direction.

Il n'y aucune raison biologique de ne pas développer une perception non existentielle.

Il y a juste des raisons de la bloquer temporairement.


En fait l'évolution est un processus extrêment ouvert et décentralisé.

À travers notre évolution,

évolue plein plein de choses qui n'ont en soit rien à voir les unes avec les autres,

si ce n'est qu'elles vont se retrouver dans le même organisme, et que cet organisme qui va être soumis à un monde pré-établi.

Autrement dit, ce n'est jamais un organisme qui est développé,

c'est toujours un monde ultra-complexe et multi-dimensionnel qui est développé.

...

De la même manière que certaines formes de vie microscopiques, à savoir des virus, des bactéries, des parasites, etc sont des passagers qui utilisent des organismes vivants plus grands comme hôtes pour maintenir et poursuivre leur existence.

Et bien des formes de vie macroscopiques utilisent des organismes vivants plus petits comme hôtes pour naître et entrer dans l'existence.

Pensez fonctions, pensez systèmes de valeurs, pensez cultures. Ce genre de choses.

Mon hypothèse c'est que Dieu essaie de développer et d'installer sa conscience où il peut, dès qu'il peut.

Il essaie de trouver tous les hôtes possibles.

Un peu comme une sorte de parasite divin :D

Il n'attend pas que ce soit le bon moment pour commencer à développer sa conscience,

la moindre opportunité de commencer à développer sa conscience est une opportunité.

...

Et ainsi dès qu'une forme de vie commence à atteindre un certain stade de développement cognitif,

je pense que Dieu commence automatiquement à s'installer en passager fantôme,

sans interférer négativement avec l'existence de la forme de vie dont il est le passager.

...

Et c'est pour ça que les êtres humains, qui sont arrivés à un certain développement,

ont une part divine en eux alors même qu'en même temps on reste des organismes assez primitifs.

D'une certaine manière on est encore des singes très avancés, on doit manger, faire caca, on se prend la tête pour des conneries et des choses insignifiantes, etc.

On est encore enchainé à plein de natures primitives on va dire.

Mais en même temps on a aussi des dimensions beaucoup plus élevées.

Il y a aussi de la grandeur en nous.

Il y a plusieurs niveaux qui sont en jeu en même temps à travers notre existence.

Beaucoup de choses cohabitent en nous.

On est les hôtes de tout un tas de processus.

Du local, du global, du micro, du macro, du petit, du grand, de l'ancien, du très ancien, du nouveau et même du futur.

Et notamment on est les hôtes de la naissance de la conscience de Dieu.

...

Et donc, déjà à notre époque,

quand tu réveilles et accèdes pleinement à cette conscience à travers diverses pratiques,

c'est comme si le passager fantôme s'éveillait et prenait le relais.

C'est comme si tu avais la perception de Dieu.

Tu es instantanément convaincu que un est tout, et tout est un.

Quand tu regardes ce qui t'entoure, quand tu regardes ton corps, ta main, etc, c'est comme si tu en prenais conscience pour la première fois.

Non pas en tant qu'Ego, le premier passager, mais en tant que Dieu, le second passager.

Tu as vraiment ce sentiment d'être Dieu qui s'éveille à lui-même et qui se découvre.

La façon dont tu perçois l'existence, c'est incomparable avec la perception egoïque.

...

Autrement dit, à certains moments de nos vies,

Dieu peut déjà prendre conscience de son Existence et de sa propre Création à travers les mêmes véhicules que nos Ego utilisent.

...

Ça peut vous paraître délirant ce que je raconte au premier abord,

parce que vous êtes pris dans les codes de la perception existentielle.

Mais si vous y réfléchissez,

en fait c'est bien moins délirant que l'Ego qui s'approprie tout ce qui est crée dans notre esprit,

nos pensées, nos émotions, nos envies, nos décisions, nos inspirations, notre contrôle, etc.

Alors même que notre Ego n'a pas plus d'idée de comment on crée tout ça,

que comment notre corps crée chacune de nos cellules au bon endroit au bon moment, ajuste notre production d'hormones, etc.

Même la science moderne ne fait que commencer à comprendre comment notre cerveau fonctionne.

Elle ne fait que commencer à comprendre cette incroyable intelligence inconsciente et créatrice dont nous faisons partie.

Et pourtant tout ce qui se passe dans notre esprit et dans nos vies,

nos pensées, nos émotions, nos envies, nos décisions, nos inspirations, notre contrôle, etc dépendent de cette intelligence que notre Ego ne comprend pas.

...

Et d'ailleurs au passage, beaucoup d'artistes acceptent cette idée que pour créer,

il faut laisser s'exprimer à travers soi des forces qui nous dépassent.

...

Bref autrement dit si on accepte que finalement en tant qu'Ego, en tant que petit moi,

on n'est pas vraiment en train de faire tout ce que l'on fait,

on s'identifie simplement à certaines choses qui sont en train de se faire...

Mais alors qui est en train de faire ces choses ?

Et même au delà de ça, qui est en train de faire notre Ego qui se perçoit en train de faire tout ce qu'il fait et de vivre son histoire ?

Parce qu'indéniablement toutes ces choses sont vraies,

elles sont en train de se passer.

Je ne suis pas en train de vous dire que notre contrôle n'est pas réel par exemple.

Notre contrôle est réel.

Ce n'est pas du vent.

De la même manière je ne suis pas en train de dire que notre Ego n'a aucun pouvoir.

Non, notre Ego et toute l'histoire romantisée qui va avec,

structurent le cours de l'existence.

...

Ce que je suis en train de vous dire c'est juste que ce n'est pas notre Ego qui crée tout ça.

Au contraire, notre Ego est une partie de la Création.

Ça le dépasse complètement.

L'Ego n'est pas sa propre invention.

...

Et donc c'est là,

quand on réalise que le penseur et son histoire sont eux-mêmes des pensées parmi les pensées,

qui émerge d'une source d'intelligence qui le dépasse,

que le concept de Dieu, tel que je l'ai utilisé jusque là, rentre dans l'équation.

C'est quand on commence à réaliser l'étendue de l'ignorance et des limites de notre Ego que l'on commence à s'identifier à quelque chose de plus grand.

Le film tout entier, et non le personnage.

...

Quand on y réfléchit notre intelligence n'est pas uniquement notre intelligence.

C'est l'intelligence du Monde, l'intelligence de la Création, l'intelligence de Dieu, qui se manifeste d'instant en instant à travers notre existence.

Ce qui est l'une des raisons pour lesquelles j'aime bien employer cette métaphore du théâtre de la Vie.

Il y a une direction d'ensemble inconsciente dans la façon dont on joue nos propres rôles.

C'est beaucoup plus orchestral qu'on ne le soupçonne la symphonie émergente que l'on joue ensemble.

...

Et donc la conscience de Dieu c'est une conscience inclusive qui s'identifie à toute l'intelligence consciente et inconsciente de la Création, sans aucunes limites.

Et quand on y réfléchit c'est bien plus raisonnable que la conscience Egoïque,

qui elle est exclusive et se dissocie de certaines choses.

La conscience egoïque ne s'identifie qu'à certaines choses et place des limites arbitraires qui ne tiennent que grâce à son ignorance de l'absolu.

Ça c'est à moi, c'est ma pensée.

Ça c'est à moi, c'est ma main.

Ça c'est aussi à moi, c'est mon passé.

Ah ça non, ce n'est pas à moi.

Ah oui, ça c'est à moi, c'est ma souffrance. Et il faut que je m'en débarasse.

C'est fou quand on y réfléchit cette interface Egoïque.

Mais c'est très efficace pour guider la survie.

...

Et quand on se connecte à la conscience divine,

on peut réaliser que l'Ego, ce personnage du théâtre de la vie,

qui essaye de s'en sortir comme il peut,

et toutes les moindres de ces caractéristiques,

sont une expression du divin.

De la même manière que tous les concepts des premiers niveaux de la matrice,

le contrôle, la faute, le travail, le jeu, le mérite, l'honneur, l'individualité, la volonté, la responsabilité, le choix, la décision, la causalité,

tout ce qui structure et dirige l'existence dans la matrice,

sont une expression du divin.

De la même manière que l'exploration de la matrice et l'inéluctable réflexion de l'Ego sur lui même,

est une expression du divin.

La vie est vraiment un travail d'artiste !

...

Et sur ce on continue de parler de tout ça dans le prochain épisode

En attendant je vous invite à vous abonner si ce n'est pas déjà fait,

à laisser un pouce bleu si vous avez apprécié cet épisode, ça m'aide pour le référencement.

Quoi qu'il en soit je vous remercie de m'avoir écouté jusqu'au bout

et je vous dis à très bientôt pour la prochaine vidéo,

Ciao


>> Épisode suivant : Expansion et Contraction de la Conscience #0123

<< Épisode précédent : Dieu et les Origines de la Spiritualité #0121

Maîtrisez votre esprit, développez votre conscience, élevez votre existence !

S'ABONNER AUX VIDÉOS