Faire l'expérience de la vie, c'est se remémorer le présent #062



Notre expérience du présent est une remémoration permanente. Tout ce que l'on perçoit, c'est ce que l'on s'est préparé à percevoir durant toute notre vie. Le truc c'est qu'on a tellement de préparation passée et inconsciente qu'on ne le réalise pas !

Bonjour et bienvenue,

C'est Bertrand de la Fondation MAGister,

l'école des héros du monde réel.

Dans les derniers épisodes,

je vous expliquais qu'on est sans cesse en train de projeter des représentations et des scénarisations pré-établies qu'on a à l'intérieur,

qui sont sélectionnées et ajustées par notre cerveau vis-à-vis de certains signaux présents que l'on capte à l'extérieur.

En gros on rêve en permanence, et on relie ce rêve avec certains signaux du monde extérieur pour ajuster à la fois le rêve interne et le monde externe.


Tout ce que l'on perçoit dans le présent, c'est ce que l'on s'est préparé à percevoir durant toute notre vie.

C'est pour ça qu'il peut y avoir des bugs étranges comme l'anosognosie dont je vous ai parlé dans l'épisode précédent,

qui nous fait projeter des perceptions que l'on ne devrait pas ou plus percevoir.

Et notamment des fantômes du passé.

...

La perception c'est 99% de préparation, voire plus.

En fait plus tu avances en âge, plus la perception c'est de la préparation.

...

Il n'y a que quand tu es bébé que tu es assez objectif en fait ;

mais résultat tu ne vois rien et tu ne comprends rien,

parce qu'on a besoin de ce monde de représentations interne bien développé pour percevoir le sens du monde externe.

...

Comme je vous l'ai déjà dit,

le jeu de la vie se joue en amont, tout est question de prédispositions.

...

Mais le truc c'est qu'on a tellement de préparation passée et inconsciente qu'on n'arrive même plus à se rendre compte que c'est le cas.

Par exemple, une fois que vous avez eu beaucoup d'expériences avec une personne.

Un moment donné vous allez être capable de l'imaginer dans des scénarios imaginaires.

Ou dans vos rêves nocturnes.

C'est à dire que votre cerveau va être capable de vous faire voir cette personne faire des choses que vous ne l'avez jamais vu faire,

de la faire dire des choses que vous ne l'avez jamais entendu dire, etc

Parce que votre cerveau en aura fait un modèle mental complètement fonctionnel de cette personne.

Et ce modèle mental contribuera énormément à la perception réelle de cette personne dans le futur.

Sans que vous ne vous en rendiez compte.

...

Encore une fois, tout ce que l'on perçoit dans le présent, c'est ce que l'on s'est préparé à percevoir durant toute notre vie.

Si en face de vous, il y a quelque chose que vous n'êtes pas préparé à percevoir.

Vous n'allez tout simplement pas le percevoir.

...

C'est pour ça que c'est tellement, tellement, tellement important de se préparer en toute conscience.

De faire de la visualisation et de la modélisation mentale dirigée.

...

Cela dit ne vous emballez pas je ne dis pas que si vous n'avez jamais vu un objet concret de votre vie vous n'allez pas le voir correctement quand vous l'aurez en face du nez.

Non.

Cet objet il va forcément ressembler à quelque chose que vous avez déjà vu dans le passé,

donc vous allez le voir sans problème.

C'est le sens, le contexte, les relations de plus haut niveau, les relations plus abstraites que vous n'allez pas bien percevoir.

Vous n'allez pas percevoir pourquoi cet objet est là.

À quoi il sert.

Vous n'allez pas percevoir certains détails importants qui nécessitent des biais attentionnels.

Vous n'allez pas réussir à le contextualiser cet objet.

Ce genre de choses.

...

Et le contexte est presque tout autant essentiel que l'objet en lui-même.

...

À ce propos il y a une sorte de mythe connu qui affirme que les aborigènes n'ont pas réussi à percevoir les bateaux de Christophe Colomb quand ils sont arrivés.

Les bateaux étaient là devant eux, mais ils n'ont pas réagi à leur présence.

Parce que c'était tellement hors de tout ce qu'ils avaient pu percevoir dans leur passé que c'était invisible dans leur réalité.

En ce qui me concerne, je pense que cette affirmation elle est un peu bidon et exagérée.

Un bateau c'est un objet extérieur comme un autre,

il n'y a aucune raison de ne pas pouvoir le voir à partir du moment où notre système perceptif a été préparé à percevoir d'autres objets physiques dans le passé.

...

Pour moi si les aborigènes n'ont pas réagi,

c'est justement cette histoire de contexte.

Ce n'est pas parce qu'ils n'ont pas vu les bateaux dans leur réalité,

c'est parce qu'ils n'ont pas compris ce qu'ils signifiaient ;

ou tout du moins qu'ils ne leur ont pas accordé de pertinence ou de signification particulière.

...

C'est un peu comme nous quand on voit les anciens monuments mégalithiques du genre Stonehenge.

On voit qu'il y a des pierres géantes qui forment une sorte de structure.

Mais on n'arrive pas à comprendre à quoi ça sert.

Parce qu'on n'a pas baigné dans la culture de l'époque.

...

Sans contexte, un objet est en quelque sorte vide de sens.

...

De la même manière avant la "découverte" de la théorie de l'Évolution,

le monde du vivant était depuis tout ce temps régi par cette évolution,

mais on n'avait pas les capacités de l'appréhender.

Quand bien même on était une civilisation relativement avancée.

...

Bref,

C'est probablement un peu dur à suivre ce que j'ai raconté dans ces trois derniers épisodes,

mais en gros,

percevoir pour moi c'est rêver le monde et la vie d'une manière particulière et persistante de sorte à interfacer son existence dans ce monde hypercomplexe.

Et les rêves ne sont pas tous équivalents.

Certains sont mêmes des cauchemars !

...

Mais l'état par défaut pour un être humain,

c'est d'être immergé dans son rêve et d'être incapable de s'en réveiller.

Parce que ce que l'on rêve semble tellement réel.

...
Si vous demandez à quelqu'un pourquoi il a telle ou telle vision de la réalité plutôt qu'une autre,

il pourra rationaliser son intuition,

mais au bout du compte il n'aura pas d'explication bien fondée,

si ce n'est ce sentiment que sa vision est réelle et qu'elle est justifiable.

...

Le réel repose sur ce sentiment de réalité que notre esprit adjoint à certaines perceptions et qui nous fait justifier nos croyances sans vraiment y réfléchir profondément.

Et il y a beaucoup beaucoup d'implications à tout ça.

Dont on reparlera bientôt !

...

En attendant,

je vous invite à vous abonner si ce n'est pas déjà fait,

à laisser un pouce bleu si vous avez apprécié cet épisode,

ça m'aide pour le référencement.

Quoi qu'il en soit je vous remercie de m'avoir écouté jusqu'au bout et je vous dis à très bientôt pour une nouvelle vidéo,

Ciao

>> Épisode suivant : La Perception au Service de L'Existence #063

<< Épisode précédent : Mais à quel point on vit dans notre tête ? #061

Maîtrisez votre esprit, développez votre conscience, élevez votre existence !

S'ABONNER AUX VIDÉOS