Augmenter et Canaliser sa Créativité #0162



La raison pour laquelle on n'a pas sans cesse de nouvelles idées ce n'est pas parce que notre cerveau ne peut pas, c'est justement parce qu'il s'empêche de connecter les idées qu'il a déjà. Il essaie de garder une structure logique dans les connexions.

Bonjour et bienvenue,

C'est Bertrand de la Fondation MAGister,

l'École des Héros du Monde Réel.

Dans les derniers épisodes on a commencé à parler des relations entre l'intelligence et la façon de penser, la façon d'approcher la vie, etc.

Et en fait, toute cette dynamique entre l'intelligence et la façon de penser,

c'est une des choses qui me fait dire que l'intelligence effective qu'on a

elle dépend beaucoup de la personnalité de notre identité et de la façon dont ça nous fait utiliser nos capacités.

Et ce n'est pas une idée révolutionnaire,

c'est quelque chose que certains auteurs ont réalisé,

notamment vis-à-vis du modèle des Big Five.

Le modèle des Big Five c'est un modèle de la personnalité assez connu qui évalue la personnalité selon cinq tendances.

L'ouverture à l'expérience, l'extraversion, la conscienciosité, l'agréabilité et le névrosisme.

Le névrosisme pour info c'est tout simplement la prédispotion à être tourmenté par des émotions négatives.

Et la conscienciosité en très très gros c'est la tendance  à s'investir, à s'appliquer, à vouloir bien faire les choses.

Les trois autres tendances s'expliquent bien d'elles-mêmes je trouve.

...

Et donc pour en revenir à l'intelligence,

ben il y a certains traits, il y a certaines tendances,

comme la conscienciosité et l'ouverture à l'expérience qui quand ils sont très élevés,

vont avoir un impact massif sur notre intelligence effective et le développement de notre cerveau.

Et si vous faites attention vous verrez que la particularité de toutes les tendances du modèle des Big Five,

qui affectent potentiellement notre intelligence donc,

c'est qu'en fait elles sont loins d'être fixes.

Elles sont toutes liées à un ensemble de comportements et d'attitudes.

Et donc on peut déplacer notre curseur selon la pratique qu'on a.

Il n'y a pas un seul trait des Big Five que l'on ne peut pas faire bouger avec la bonne pratique.

Par exemple, on peut tout à fait avoir des phases d'ouverture à l'expérience peu consciencieuces.

Puis ensuite avoir des phases inverses, des phases de fermeture à l'expérience avec beaucoup de conscienciosité.

Et selon moi en fait c'est la clé pour débloquer son génie créatif.

...

Personnellement ce qui m'a fait bien réaliser l'impact des traits de personnalité sur l'intelligence effective et sur le développement du cerveau,

et surtout l'impact de la dynamique de l'expression de ces traits de personnalité,

c'est d'analyser comment je fais pour développer mes meilleures idées.

...

Et en fait en prenant ce recul j'ai réalisé que

si l'un de mes traits de personnalité était différent,

ou s'exprimait différemment,

je ne pourrais absolument pas travailler pareil.

...

Et si je ne travaillais pas pareil,

je n'aurais pas du tout eu le même développement,

c'est clair et net.

...

Je vous en reparlererais plus en détails dans un épisode ultérieur,

mais mon processus créatif se résume essentiellement

à faire émerger de l'ordre à partir du chaos.

...

La plupart des gens fuient le chaos, ça les rend anxieux.

Alors que moi j'ai une propension à l'apprécier.

Quand ton esprit arrive à marcher sur la ligne entre l'ordre et le chaos,

c'est là que ton esprit peut bouillonner et entrer dans un état de flow.

État de flow dont on reparlera en détails ultérieurement,

je vous ai préparé une série complète dessus.

...

Après le truc avec le chaos c'est que ce n'est qu'une étape.

Et il faut pousser loin pour réussir à la passer cette étape,

et donc en tirer quelque chose.

Il faut s'accrocher.

...

La raison pour laquelle j'arrive à en tirer quelque chose de manière régulière,

c'est que je suis persévérant.

Pour ne pas dire obstiné.

Le chaos combiné à de la persévérance et de la discipline pour réussir à trouver de l'ordre,

ça peut donner de très bons résultats.

...

Dès que mon cerveau il me dit que ce n'est pas possible, que ce n'est pas cohérent, je lui dis "je m'en fous", et je continue.

Et ça me mène dans une suite d'idées bizarres qui me fait connecter des choses qu'on n'aurait pas intentionnellement eu idée de connecter.

Je me permet d'y penser en fait, je rentre dans le tas même si ça me semble impossible.

Je ne m'accroche jamais à mes croyances, je n'essaie pas de les maintenir pour préserver la cohérence de ma réalité.

...

Parce que vous savez,

Moi je suis le genre de gars qui se dit attend une minute.

Il y a à peine 200 ans la théorie de l'évolution on ne comprenait pas ce concept.

Ce qui veut dire que pendant tout ce temps toute l'humanité a vécu des milliers et des milliers d'années en civilisation organisée en passant à côté d'un concept aussi fondamental sur la vie et sur notre nature.

Ce "mamouth" de concept nous a complètement échappé.

Ce qui veut dire que de base, on est vachement entranchés dans nos conceptions,

à un niveau qu'on n'imagine même pas.

...

Et du coup je me demande quels autres "mamouths" on est en train de rater aujourd'hui à cause des oeillères de notre dogmatisme.

Parce que il y en a forcément d'autres.

...

Et donc en ne s'accrochant jamais à nos croyances,

en gardant cette ouverture et cette flexibilité intentionnelles,

petit à petit, ça conditionne le cerveau à changer sa façon de penser, sa façon de filtrer les informations.

...

Mon esprit actuellement, il est zéro filtre.

Du coup j'ai plein d'idées qui me viennent à l'esprit, ça fleurit un max.

Et c'est ça qui me permet de faire toutes ces vidéos.

Mais si je suis comme ça c'est essentiellement parce que je me suis entraîné à être comme ça, j'ai pratiqué le non-filtrage.

Parce que les idées au fond qu'est-ce que c'est ?

Ben c'est juste des nouvelles connexions entre des idées qu'on a déjà.

Il n'y a pas vraiment de limites.

La raison pour laquelle on n'a pas sans cesse de nouvelles idées ce n'est pas parce que notre cerveau ne peut pas,

c'est justement parce qu'il s'en empêche.

Il s'empêche de connecter les idées qu'il a déjà.

Il essaie de garder une structure et un ordre logique dans les connexions.

Parce que d'un autre côté si notre cerveau connectait sans le vouloir toutes les idées ensemble de manière complètement chaotique,

ça n'aurait aucun sens, on perdrait en adaptation.

...

Bref, quand tu entraînes ton cerveau à ne pas filtrer,

quand tu entraînes ton cerveau à sortir de l'ordre et à entrer dans le chaos,

ça demande beaucoup d'efforts d'organisation pour ne pas rester dans le chaos,

et gérer efficacement toutes les idées qui vont émerger dans ton cerveau.

Et c'est là qu'entre en jeu la conscienciosité et la discipline.

La conscienciosité et la discipline viennent contre-balancer le chaos et tirer un nouvel ordre à partir de ce chaos.

Parce qu'encore une fois il faut bien comprendre que le chaos seul ne va pas t'aider.

Tu ne peux pas te contenter du chaos sans le travailler derrière.

Le chaos seul ça fera de toi une sorte d'artiste loufoque qui part dans tous les sens, et qui n'a aucun semblant de cohérence.

...

Donc moi je passe beaucoup de temps à créer du chaos et faire émerger plein d'idées qui vont dans tous les sens,

mais après cette phase je passe aussi énormément de temps à créer de l'ordre, à tailler dans les idées, à les raffiner, etc

en mode très consciencieux.

Et c'est cette combinaison dynamique la clé derrière les productions à la fois originales et cohérentes.

Et sur ce on continue de parler de tout ça dans le prochain épisode, dans lequel on va éclaircir toute cette dynamique créative entre l'ordre et le chaos !

...

En attendant, je vous invite à vous abonner si ce n'est pas déjà fait,

à partager cette vidéo et laisser un pouce bleu si vous l'avez appréciée, ça m'aide pour le référencement.

Quoi qu'il en soit je vous remercie de m'avoir écouté jusqu'au bout

et je vous dis à très bientôt pour la prochaine vidéo,

Ciao

>> Épisode suivant : Comment faire pour avoir plein de bonnes idées ! #0163

<< Épisode précédent : Tu dois te perdre pour te recréer #0161

Maîtrisez votre esprit, développez votre conscience, élevez votre existence !

S'ABONNER AUX VIDÉOS