<-- Aller à l'index du glossaire

Processus dirigé

Il s'agit de l'activité consciente et inconsciente liée à un projet développemental à long terme. Par exemple écrire un livre, devenir un expert dans un sport, etc.

Cela comprend à la fois l'activité consciente (attention et concentration portées dans la direction du projet) ainsi que l'activité inconsciente qui en découle ("digestion", réorganisation et "synthèse" mentale des informations).

Un processus dirigé est davantage focalisé sur l'activité en elle-même que sur les résultats que cette activité produit. En ce sens, suivre un processus dirigé c'est avancer et explorer dans une direction sans essayer de contrôler précisément les résultats que l'on veut obtenir.

Le bon déroulement d'un processus dirigé permet une réorganisation progressive du cerveau menant naturellement à l'obtention de résultats qui vous nourrir le processus.

On peut faire avancer plusieurs processus dirigés en "parallèle", en passant de l'un à l'autre sur la même période de temps. Distribuer son temps sur plusieurs processus dirigés est selon moi une des clés d'une vie riche et d'un bon développement personnel. Pour la simple et bonne raison que le développement demande de l'intégration et de la "digestion" que l'on ne peut pas contrôler consciemment. Peu importe nos efforts et notre motivation à avancer, certaines choses nécessitent de la maturation. Pour comprendre ça il suffit d'utiliser l'image des arbres. Imaginez les différents processus qui vont faire partie de votre vie comme étant des arbres, A, B, C, D, etc. Imaginez que vous vous focalisiez à 100 % sur l'arbre A et attendiez qu'il ait complètement grandi pour planter les autres (B, C, D, etc). C'est une mauvaise stratégie, car peu importe les efforts que vous ferez pour faire grandir un arbre, il y a des limites à sa capacité de grandir dans l'instant présent. Le meilleur moment pour planter un arbre c'était il y 10 ans. Le deuxième meilleur moment, c'est aujourd'hui.

Attention toutefois à ne pas passer trop rapidement d'un processus à l'autre : ce qui démarque les meilleurs performers qui progressent rapidement, c'est leur singularité de focus. Pour se développer dans une direction, il ne faut pas rester à la surface, il faut s'immerger, ce qui nécessite de négliger certaines choses pour dévouer un minimum de temps d'activité ininterrompu dans cette direction avant d'en changer. Particulièrement quand on est novice et qu'on a beaucoup de choses à apprendre, il n'est pas idéal d'investir son temps en petites sessions, parce que notre inertie est trop faible. Pour construire (ou gagner) de l'inertie dans un domaine, il est plus efficace de s'immerger à fond dans le processus (quitte à négliger beaucoup de choses dans sa vie), autant de temps qu'il le faut, jusqu'à atteindre un niveau avancé. Le but est de cimenter les principes, de telle sorte à ce qu'on puisse par la suite investir de plus petites sessions de temps sans revenir à zéro. Quand on est rodé on peut se permettre d'être "casual".

De la même manière, si on veut faire avancer plus efficacement plusieurs processus dirigés sur la même période, alors il faut allouer beaucoup de temps à chacun d'entre eux. Et dans l'idéal, ne rien faire d'autre qui nécessite notre engagement. Il faut verrouiller son esprit sur les processus dirigés pour qu'ils avancent plus efficacement. Et non pas pratiquer sans engagement, en mode "touriste".

En gros vous pouvez tout à fait réussir à développer plusieurs choses dans votre vie, mais si vous voulez réussir vous ne devez pas développer leurs bases en même temps. À chaque période de votre vie, vous devez avoir un seul processus beaucoup plus important que les autres, un processus qui vous captive, un processus qui vous met en ébullition, un processus dans lequel vous évoluez beaucoup, dans lequel vous apprenez beaucoup, etc. Alors que les autres processus parallèles sont plutôt soit en mode "maintenance", "routine" pour ceux qui sont déjà bien avancés, soit en mode "préparation du terrain" pour ceux qui concernent l'avenir à long terme. Vous pouvez avoir quelques processus secondaires, mais très peu. La plupart des processus doivent être mis en pause.

Beaucoup de personnes font l'erreur de ne jamais se projeter sur ce qu'ils veulent faire dans 10 ans et donc l'erreur de ne pas faire germiner un peu à l'avance les bases de ces projets dans le présent. C'est très important de préparer un minimum le terrain à l'avance. C'est ça qui va créer un effet de traction.

De bien des manières, gérer son engagement est un art. Il est très difficile de faire de la recherche & développement dans plusieurs processus en même temps, tout simplement car cela coûte beaucoup de ressources et que l'inertie dans laquelle on est nous pousse à rester dans une direction. C'est pénible de jongler avec l'inertie.

Une belle métaphore est celle de "jonger" et faire tourner des assiettes sur des pics. On ne peut pas passer de l'une à l'autre. Il faut rester sur une assiette et réussir à la faire bien tourner avant de passer à une autre assiette.

Maîtrisez votre esprit, développez votre conscience, élevez votre existence !

S'ABONNER AUX VIDÉOS