<-- Aller à l'index du glossaire

Dieu

Dieu est un concept pour pointer l'esprit vers la force qui structure l'univers, ou dit autrement le principe d'explication et d'unité de l'univers. L'essence de la vie et de l'univers.

____________

Peu importe son niveau développemental, l'esprit humain a la capacité de s'intéresser à des choses qui le dépassent. La capacité de ressentir qu'il fait partie de quelque chose de grand. La capacité de ressentir que malgré les apparences, il n'y a pas vraiment de hasard dans la vie. Et que la vie et par extension l'univers, sont des phénomènes structurés par un certain ordre. Ce n'est pas la fête du slip. Ce qui se passe d'un instant à l'autre dans le monde n'est pas hasardeux. Tout est connecté de manière organique.

Si on rembobinait tous les paramètres du monde d'une seconde, la seconde d'après se déroulerait exactement comme elle s'est déroulée la première fois. Non pas parce que l'on n'a pas vraiment de volonté individuelle. Mais parce que notre volonté individuelle fait partie d'une forme de volonté beaucoup plus grande. Notre petite vie individuelle, nos valeurs, notre façon de réagir au monde, notre évolution, tout ça est inscrit dans des processus qui nous dépassent complètement.

Et quand notre esprit est connecté à tout ça et qu'il réalise l'immensité de ce dans quoi il est embarqué, il ressent des émotions particulières. Du mystère, de l'émerveillement, de la terreur, de la sidération, de l'admiration, etc

Et donc Dieu est en fait un concept pour pointer l'esprit vers l'ordre global qui régit la vie et le monde. Un concept pour pointer l'esprit vers l'ordre et la force qui structurent l'univers. Ou dit encore autrement un concept pour pointer l'esprit vers le principe d'explication et d'unité de l'univers.

__________

 

Bien sûr, selon le niveau développemental de l'esprit, Dieu sera conceptualisé différemment.

À un certain stade développemental, l'esprit n'aura pas encore les capacités d'abstraction pour considérer Dieu de manière abstraite.

Et donc Dieu va être conceptualisé comme un être incarné et concret.

Un être tout puissant dans les cieux, un être créateur, séparé du monde, qui est sa création.

Un être qui observe de loin sa création et/ou qui régit les choses de loin (selon les conceptions).

Et cette conception de Dieu va servir de pilier au développement des systèmes religieux (qui à la base servent avant tout à organiser la société autour d'un ordre et de valeurs communs).

...

Mais aux stades développementaux qui suivent, cette conception de Dieu devient absurde,

c'est l'équivalent d'une histoire pour enfant.

À partir de là, l'esprit va dans un premier temps rejeter complètement cette histoire de Dieu pour s'émanciper de tout ce qui ne va pas avec cette conception incarnée,

et notamment les systèmes religieux qui vont avec.

...

Puis une fois que ce sera digéré, l'esprit va poursuivre son évolution et ré-introduire Dieu d'une manière nouvelle.

...

À partir d'un certain stade plus avancé, quand l'esprit aura développé ses capacités d'abstraction, il va conceptualiser Dieu comme une essence qui est dans toute chose.

Une essence qui est toute chose.

Dans vous, dans moi, dans un chat, dans une brosse à dents, dans tout.

 

______________

Selon le niveau développemental de l'esprit, Dieu sera conceptualisé différement. Un esprit au stade Bleu des dynamiques développementales en spirale (voir vidéo) aura typiquement une vision de Dieu incarnée, comme un être créateur tout puissant dans les cieux, séparé du monde, qui est sa création. Mais cette vision est un peu l'équivalent d'une histoire pour enfant.

Un esprit beaucoup plus développé (stades Jaune/Turquoise)  va voir Dieu comme un concept hyperordinal pour pointer vers le Tout. À ce stade, Dieu est grosso-modo le concept vision d'ensemble par excellence. On ne peut pas prendre plus de recul que de considérer Dieu. C'est la seule chose qui reste quand on dézoome l'Existence au maximum et que l'on cesse de traiter les distinctions perceptives entre les choses.

Pour comprendre ce concept de Dieu, il faut essayer de voir Dieu comme une essence qui est dans toute chose. Une essence qui est toute chose.

C'est juste que dans le contexte de la perception existentielle, on approche l'Existence de manière tellement limitée, petit cadre par petit cadre que l'on est incapable de se rendre compte naturellement que tout est unifié. On ne perçoit jamais l'éléphant, juste des parties de l'éléphant. Le Tout est séparé en dualités, le Tout est masqué, si bien qu'on ne le perçoit pas en tant que tel. Toutefois même si on le perçoit comme quelque chose d'autre, cela reste lui malgré tout.

Autrement dit, quand on le conçoit comme tel, la perception existentielle est l'un des masques de Dieu.

On peut se demander, mais pourquoi employer ce terme aussi connoté pour parler du Tout ? Eh bien c'est parce que c'est le plus approprié !

Quand l'on devient vraiment conscient du Tout, ce qui apparaît alors semble divin.

Toutes les dualités, toutes les substances, tous les êtres, forment une entité complètement organique, que l'on aurait jamais soupçonnée possible en faisant simplement la somme des ensembles.

Et la raison pour laquelle on est assez naturellement tenté d'appeller cette gigantesque entité organique Dieu. C'est parce qu'il n'y a aucun terme plus approprié tant ce qui apparait alors semble divin.

Maîtrisez votre esprit, développez votre conscience, élevez votre existence !

S'ABONNER AUX VIDÉOS