Le 19/03/2019

Gérer son espace mental comme un champion #091



L'espace mental d'un champion est complètement dénué de poids intérieur qui l'empêcherait d'opérer à son meilleur. Son traitement de la réalité est fondamentalement partial et non objectif.

Bonjour et bienvenue,

C'est Bertrand de la Fondation MAGister,

l'École des Héros du Monde Réel.

...

Dans l'avant dernier épisode, je vous disais que les champions,

la raison ils s'en battent les couilles.

Comme les cons.

Ils n'essaient pas de raisonner sur la situation pour savoir c'est quoi la situation.

Non ils s'en foutent de ce que dit le monde extérieur.

La situation ils la définissent de l'intérieur.

Et cette définition intérieure ils font en sorte de l'enacter et de la maintenir.

...

La différence c'est que les champions arrivent à faire ça d'une manière qui les aide.

Autrement dit ils sont bien cons quand il faut être con.

Quand c'est à leur avantage.

Mais du reste, la plupart des champions sont capables de se connecter à leur raison et d'écouter le monde extérieur,

quand ce n'est pas nécessaire d'être un roc et d'être hyper blindé mentalement.

Ils coupent leur raison de manière sélective.

C'est à dire que le fonctionnement mental d'un champion il est fondamentalement partial et subjectif.

...

Et à ce propos du blindage mental, ce qui est marrant c'est que le mot "blindage" vient éthymologiquement du mot "blind".

Qui vient de l'allemand et de l'anglais, et qui veut dire aveugle.

Autrement dit se blinder mentalement pour réussir, c'est s'aveugler à certaines choses.

...

Comme je vous le disais dans l'épisode 73, on peut avoir l'impression que s'aveugler c'est une chose à éviter.

Mais la vérité que je vous évoquais dans l'épisode 66, c'est qu'on le fait tous déjà.

On s'aveugle tous déjà à bien des réalités.

On a une conscience très spécialisée du monde.

Le donc le seul truc qu'on peut faire en fait c'est de s'aveugler d'une manière qui nous aide plus ou moins.

Et ce que font les champions c'est justement de créer la meilleure subjectivité pour réussir.

Ils choisissent de voir le sens qu'il leur faut en dépit de toute objectivité.

...

Les champions sont des optimistes inébranlables,

ce qui veut dire que ce sont des personnes dont la cognition est centrée exclusivement sur ce qui peut les aider à atteindre leur buts.

...

Quand les champions vivent des expériences négatives,

ils ne les laissent pas s'ancrer dans leur esprit,

parce que ça diminuerait leur image d'eux mêmes,

et par la même cela diminuerait leurs prédispositions à être top.

...

Autrement dit, l'espace mental d'un champion est complètement denué de poids intérieur qui l'empêcherait d'opérer à son meilleur.

Les champions savent que s'attacher à des expériences négatives est l'équivalent de boire du poison.

Et c'est pour cela que les champions sont proactifs dans le détachement des expériences négatives.

Leur traitement de la réalité est fondamentalement partial et non objectif.

Ils détruisent les expériences négatives de leur esprit comme si c'était de la mauvaise herbe.

Ils les oublient avant même qu'elles ne puissent prendre racine dans leur subconscient.

Ils ne nourrissent leur esprit que des expériences positives.

Ce sont les seules expériences auxquelles ils accordent de l'importance.

Et ils bloquent intentionnellement sur ces expériences positives pour en imprégner profondément leur subconscient.

Le reste ils les kickent de leur esprit avant même qu'ils ne puissent avoir le temps d'y songer,

et donc avant même d'avoir le temps de se faire influencer.

...

On pourrait ainsi dire que les champions vivent dans le déni du négatif.

Mais ça, ça serait avoir le point de vue d'un amateur.

En vérité, ce n'est pas que les champions vivent dans le déni du négatif,

c'est plutôt qu'ils sont responsables de la création de leur réalité.

Encore une fois, un champion ne pense et ne mémorise pas de manière objective et impartiale.

Il pense et mémorise d'une manière qui va l'aider à atteindre et maintenir une réalité intérieure extrêmement solide lui permettant de dominer la réalité extérieure.

...

S'attarder sur leurs expériences négatives comme le font la plupart des gens,

est un luxe qu'ils ne peuvent pas se permettre pour opérer à un niveau de champion.

...

Encore une fois, ils ne laissent que le positif s'ancrer profondément en eux.

Cela booste leurs prédispositions et permet à leur mémoire de modéliser uniquement les données qui mènent au succès et de jeter celles qui n'y mènent pas.

Et donc cela leur permet d'être plus efficace dans la production du succès futur.

Ce traitement sélectif est hyper fonctionnel.

...

À l'inverse, la plupart des gens se laissent bloquer inutilement dans leurs expériences négatives.

Ils s'y attachent, ils les revivent encore et encore, ce qui ne fait que les entraîner à échouer,

les diminuer énergétiquement,

et les empêchent d'avancer efficacement vers un futur positif.

Ils manufacturent et boivent leur propre poison.

...

...

Vous savez,

parfois quand ça fait trop longtemps que j'essaie de réussir quelque chose et que je n'y arrive pas,

je commence à me dire que c'est impossible.

Et dès que je vois ce sentiment empoisonné qui se ramène,

je lui défonce la gueule métaphoriquement parlant.

...

"Dégage de chez moi toi !

Et que je ne te revois plus !"

...

Si vous n'agissez pas rapidement et fermement vis-à-vis de ce qui se passe dans votre monde intérieur.

Vous êtes dans la merde.

Parce que c'est comme le retard, c'est comme le désordre,

dès qu'on en laisse un peu,

ça ne s'arrête plus.

Vous devez être le régisseur responsable de votre domaine intérieur.

...

...

Je vois beaucoup de gens dire des trucs du genre par exemple :


"Ouais ce que tu dis c'est simple en théorie mais en pratique c'est pas si évident."

"Ouais t'as raison mais c'est plus facile à dire qu'à faire."

...

C'est quoi ces phrases à la con ?

Vous vous rendez compte que c'est précisément ce genre de phrases qu'il faut dégager de votre espace mental ?

Vous vous rendez compte que ces phrases à la con, c'est des moyens vicieux de renforcer votre réalité et de donner du pouvoir à vos limites ?

Parce que si vous vous dites que c'est dur, mais bien sûr que ça va être dur.

Si vous vous dites que c'est difficile dans la pratique, mais bien sûr que vous n'allez pas passer à l'action.

...

Arrêtez de vous empoisonner-vous même.

Pensez comme un champion !

...

Et sur ce, voilà qui clos cet épisode.

Je vous invite à vous abonner si ce n'est pas déjà fait,

à laisser un pouce bleu si vous avez apprécié cet épisode, ça m'aide pour le référencement.

Quoi qu'il en soit je vous remercie de m'avoir écouté jusqu'au bout

et je vous dis à très bientôt pour la prochaine vidéo,

Ciao


>> Épisode suivant : Méditation, Relaxation & Langage du Corps #092

<< Épisode précédent : Être une Cause plutôt qu'un Effet #090

Maîtrisez votre esprit, développez votre conscience, élevez votre existence !

S'ABONNER AUX VIDÉOS