Réveille ton Potentiel #0164



Le potentiel, peu importe ses limites, ce qui importe, c'est qu'il soit exprimé. C'est qu'il soit en mouvement. C'est qu'il soit dynamisé.

Bonjour et bienvenue,

C'est Bertrand de la Fondation MAGister,

l'École des Héros du Monde Réel.

...

Dans le dernier épisode, je vous disais je ne suis vraiment pas spécialement intelligent de base,

mais en revanche j'ai un cerveau méga actif et "dévergondé",

mon intuition est désinhibée.

Je ne m'attache pas aux conventions,

j'ouvre toutes les portes pour que les idées arrivent.

Je ne ferme rien.

Je plante plein de graines d'idées,

et j'essaie de nourrir en abondance mon esprit pour que certaines choses y poussent.

...

Et selon moi pour bien des choses,

c'est beaucoup beaucoup mieux que de juste avoir un gros QI dans un cerveau qui ne fait rien ou qui est attaché à des croyances statiques.

En fait l'intelligence, le potentiel intellectuel, peu importe ses limites,

ce qui importe, c'est qu'il soit exprimé.

C'est qu'il soit en mouvement.

C'est qu'il soit dynamisé.

...

Parce que la connaissance abstraite émerge par accumulation d'activités de pensées concrètes.

Un cerveau qui n'arrête pas de penser à des choses différentes c'est un cerveau qui naturellement produit de la connaissance abstraite.

Et pour info c'est une des raisons principales derrière les rêves que notre esprit fait pendant la nuit,

et du vagabondage de pensée pendant la journée,

quand on a la tête ailleurs.

Notre esprit-cerveau s'autostimule d'images, de pensées, de scénarios qui vont un peu dans tous les sens, qui sont assez chaotiques,

de sorte à faire émerger de la connaissance abstraite.

Ou dit autrement de sorte à s'apprendre des choses.

Et la connaissance abstraite c'est en grande partie ça qui fait l'intelligence de l'être humain.

...

Ce que je fais avec mon cerveau je considère un peu ça comme un mix de kung-fu et de bodybuilding de la pensée,

ça ne nécessite pas de puissance brute mais on crée la puissance par la technique, par la bonne utilisation et par le développement.

...

L'intelligence pratique, effective, n'est pas tant dans le cerveau que dans sa façon de penser à travers le temps.

L'intelligence effective n'est pas un état, mais une dynamique.

C'est du mouvement.

Et bon sang que c'est mouvementé chez moi là haut avec toute l'inertie que j'ai accumulée !

...

Donc le mouvement est extrêmement important pour l'intelligence.

Le problème, comme je vous l'expliquais dans l'épisode 65,

c'est que notre cerveau par défaut il essaie d'éviter les erreurs.

Il cherche la stabilité, la prédictabilité, le confort.

Il cherche à maximiser la survie en minimisant l'effort.

Et ça, ça bloque le mouvement justement.

...

Ça nous empêche de changer, de tenter des nouvelles activités par exemple,

car au début c'est presque assuré de faire des erreurs le temps d'apprendre comment ça marche.

Ça nous empêche aussi de penser à des idées nouvelles, car les idées nouvelles c'est un peu comme des erreurs.

C'est des incohérences.

Ça demande une adaptation et de l'énergie de les comprendre.

Et quand on ne les maîtrise pas on a peur que ce soit des bêtises et donc on se bloque pour ne pas avoir la honte.

...

Bref ce fonctionnement par défaut ça nous paralyse, ça tue le mouvement.

...

Donc pour le contrer, il faut bien comprendre que tout expert dans un domaine a été débutant un jour.

Il faut bien comprendre que toute idée ancienne a un jour été nouvelle.

Il faut bien comprendre que toute idée intéressante et claire qu'une personne a développé,

a probablement émergé sous une forme intermédiaire confuse et pas très intéressante dans sa tête.

...

On est obligé de prendre des risques en chemin pour évoluer et arriver à des résultats intéressants.

...

Il faut faire preuve de courage pour se développer.

...

Pour moi le meilleur moyen d'évoluer dans n'importe quel domaine,

c'est de n'avoir aucune peur et aucune honte d'échouer ou de faire de la merde.

De n'avoir aucune zone de confort.

Aucune limitations.

De se mouvoir en toutes circonstances.

...

Je vous en reparlerais plus en détails dans un prochain épisode,

mais pour moi c'est tout à fait normal d'échouer et de faire de la merde quand on expérimente des nouvelles choses, ça fait partie du processus.

Il ne faut juste pas s'arrêter là et se dire

"Oh je suis nul, ce que je fais n'a aucun sens, je n'y arrive pas, c'est trop dur".

Non, il faut accepter cette étape du chaos.

Parce que ce n'est qu'une étape temporaire.

Moi j'ai été nul à chier dans tous les domaines dans lesquels je suis très fort maintenant.

Parce que la merde que j'ai commencé à faire, c'est devenu le terreau duquel a finit par pousser de l'or.

Et jusque là, il n'y a aucun domaine où cette stratégie n'a pas porté ses fruits dans ma vie.

Il faut juste s'armer de courage et garder confiance dans le processus qui découle du mouvement.

Et sur ce on continue de parler de tout ça dans le prochain épisode !

...

En attendant, je vous invite à vous abonner si ce n'est pas déjà fait,

à partager cette vidéo et laisser un pouce bleu si vous l'avez appréciée, ça m'aide pour le référencement.

Quoi qu'il en soit je vous remercie de m'avoir écouté jusqu'au bout

et je vous dis à très bientôt pour la prochaine vidéo,

Ciao

>> Épisode suivant : LE COURAGE DE CRÉER - Ne laisse rien ni personne BRIDER ton intuition #0165

<< Épisode précédent : Comment faire pour avoir plein de bonnes idées ! #0163

Maîtrisez votre esprit, développez votre conscience, élevez votre existence !

S'ABONNER AUX VIDÉOS