Pourquoi ma chaîne n'a pas plus de vues ? #0176



Il faut bien comprendre que sur Internet comme dans le monde réel, la visibilité de ce que l'on produit n'est pas automatique, mais organique.

Bonjour et bienvenue,

C'est Bertrand de la Fondation MAGister,

l'École des Héros du Monde Réel.

...

Pour le sixième épisode de la série sur le thème de la reconnaissance, du succès externe, de la patience, de la confiance, de la vision, de la résolution, de l'abondance, de l'audace et de la loi d'attraction.

...

Dans l'épisode d'aujourd'hui on va commencer à parler de reconnaissance et de succès sur YouTube.

Mais rassurez vous si cet exemple ne vous intéresse pas,

je vais l'utiliser pour expliquer des phénomènes et des dynamiques plus larges et générales.

Cela dit si vous avez une chaîne YouTube et que vous ne comprenez pas pourquoi vous n'avez pas de vues alors que vous faites beaucoup de vidéos,

cet épisode va vous aider à y voir plus clair.


...

Dans le premier épisode de cette série je vous lisais un message d'un abonné qui me disait que c'était mal parti pour moi et que ma chaîne n'allait jamais marcher si je ne changeais rien,

qu'il ne fallait pas croire que le bon Dieu allait m'offrir des vues.

...

Alors est-ce que je devrais m'inquiéter ?

Est-ce que ça ne marchera jamais si je ne change rien ?

Est-ce qu'il faut absolument que je change la forme de mes vidéos pour que les vues de ma chaîne commencent à bien monter ?

Est-ce que c'est vraiment ça qui limite le développement de l'audience de ma chaîne ?

...

Comme je commençais à vous le dire dans les deux précédents épisodes,

pour moi clairement la réponse est non.

...

Certes la forme de mes vidéos est très perfectible,

mais c'est impossible que ça soit vraiment un facteur limitant sur le développement de l'audience,

parce que pour que ce soit le cas il faut d'abord que mes vidéos soient visibles par des gens qui ne connaissent pas la chaîne et qu'il y ait un peu de circulation.

Ce qui n'est pas le cas.

En fait par rapport au très petit nombre de personnes qui ont été exposé à au moins une de mes vidéos, ma chaîne a un bon taux de conversion,

c'est à dire que les gens s'abonnent bien quand ils en ont eu l'occasion.

...

Le problème c'est qu'il n'y a quasiment personne de nouveau qui est exposé à mes vidéos.

Et c'est là tout le problème de beaucoup de petites chaînes

et plus largement de beaucoup de personnes dans divers domaines

qui démarrent,

qui font un travail et produisent de la valeur mais qui n'ont pas de portée, qui n'ont pas d'exposition.

...

Ce n'est pas que la valeur qu'ils proposent n'a pas de valeur et n'est pas viable,

c'est que les personnes potentiellement intéressées par ce qu'ils proposent n'ont aucune idée que ça existe.

...

Les petits youtubers comme moi,

la valeur qu'ils ont sur leur chaîne elle est perdue dans l'océan de l'internet.

Elle n'est pas plus visible que la chaîne d'une personne qui n'a pas de vidéos.

Autrement dit c'est pratiquement comme si elle n'existait pas et que les vidéos n'étaient pas vraiment publiées.

...

Vous savez dans le monde réel ce n'est vraiment pas automatique du tout de créer de la visibilité pour ce que l'on produit.

Surtout dans un marché qui est déjà saturé.

Beaucoup de gens s'imaginent que sur Internet c'est différent.

Ils s'imaginent que sur Internet ça résout tous ces problèmes,

c'est magique, quand tu crées ton site ou ta chaîne,

la visibilité va se développer automatiquement.

Mais c'est faux.

Pour certaines choses ça va se développer automatiquement mais c'est hyper limité.

...

Il ne faut vraiment pas croire qu'Internet est si différent du monde réel.

Internet ça exagère juste les dynamiques du monde réel, c'est tout.

Si tu as un oncle qui habite dans une maison perdue dans la campagne et qu'il organise une super-fête ouverte à tout le monde mais qu'il ne prévient personne,

ben il n'y a personne qui va savoir automatiquement que la fête existe.

Et du coup ce serait magique qu'il y ait des gens qui viennent chez lui.

Et sur Internet c'est pareil, les gens ne peuvent pas venir chez toi comme ça.

Ce n'est pas parce que c'est accessible à tout le monde qu'automatiquement il va y avoir du monde.

Non, pas du tout.

...


Du coup il faut bien comprendre que dans la vie d'une nouvelle chaîne,

pour qu'elle arrive à se faire connaître et qu'elle perce,

il faut que des gens qui ne la connaissent pas encore puissent savoir qu'elle existe.

Ça paraît con dit comme ça, mais en fait c'est essentiellement ce qui limite le développement de l'audience de la plupart des chaînes.

Sans rien changer à leur contenu, la plupart des chaînes pourrait tout à fait avoir beaucoup beaucoup plus d'audience si seulement plus de gens savaient qu'elles existent.

...

Pour qu'une chaîne arrive à se faire connaître efficacement,

ce n'est pas une question de temps ou même de contenu.

C'est une question d'avoir des événements d'exposition pour que des gens qui ne la connaissent pas apprennent qu'elle existe.

Sans événements d'exposition il n'y a pas plus de nouvelles personnes qui vont circuler sur ta chaîne

que de personnes qui vont circuler dans la maison de ton oncle perdue dans la campagne.

...

Et donc grosso-modo il y a deux types d'événements d'exposition sur YouTube et plus généralement sur Internet qui vont amener de la circulation.

...

Le premier type d'événement d'exposition, c'est quand une chaîne est délibérement exposée et mise en avant par une autre chaîne, une autre plate-forme ou un site qui est déjà bien visible et exposé.

C'est ce qu'on appelle grosso-modo faire de la promo.

Durant l'événement promotionnel, la nouvelle chaîne profite de l'exposition de la chaîne ou du site qui a de la visibilité.

...

Le deuxième type d'événement d'exposition c'est les événements d'expositions automatiques et organiques,

qui eux ne requièrent pas d'intervention humaine délibérée.

Ces événements organiques c'est quand ton contenu est automatiquement mis en avant par le media en lui même dans les suggestions et les recommendations.

C'est à dire dans le cas de YouTube, quand le contenu est mis en avant par l'algorithme de suggestions et de recommendations de vidéos,

que ce soit sur la page d'accueil, dans les recherches ou sur les côtés.

...

Et en fait, il faut bien comprendre qu'il suffit d'UNE vidéo, une seule vidéo,

qui soit bien suggérée par YouTube à des gens qui ne connaîssent pas ta chaîne,

pour que ta chaîne gagne plusieurs milliers d'abonnés du jour au lendemain.

...

C'est comme ça que beaucoup de petites chaînes arrivent à décoller en fait,

en particulier dans les domaines où c'est lent de monter une audience.

Un beau jour il y a une de leur vidéo qui est bien suggérée par l'algorithme pendant un moment,

elle fait des dizaines voire des centaines de milliers de vues,

et ces vues font gagner à la chaîne des milliers d'abonnés.

Puis dès que l'événement d'exposition se termine,

l'évolution de l'audience de la chaîne restagne comme avant.

...

Notez au passage que ce principe est assez général.

Dans énormément de domaines beaucoup de personnes se font connaître grâce à un événement particulier qui a beaucoup d'exposition et qui attire l'attention.

Et le reste du temps, le reste de ce qu'elles font, ça n'a pas beaucoup d'exposition.

...

Bref,

le problème sur YouTube c'est que les vidéos que tu crées ne vont pas être mises en avant et avoir droit à de tels événements d'exposition comme ça.

Il y a un cercle assez vicieux.

Les vidéos qui sont massivement exposées ce sont des vidéos qui sont déjà en train de monter plus vite que la normale.

Autrement dit l'algorithme de Youtube détecte qu'une vidéo semble attiser un intérêt particulier et à partir de là il crée un événement d'exposition automatique.

Par conséquent tant que le contenu de ta chaîne ne sera pas beaucoup vu,

il ne sera jamais mis en avant,

et tant qu'il ne sera pas mis en avant il ne sera pas beaucoup vu.

...

Les bouches fermées ne se font pas nourrir.

Une autre manière de dire les choses est que l'exposition organique que tu vas avoir est proportionnelle aux vues que tu fais déjà.

Plus tu es gros, plus tu vas avoir d'exposition.

...

Aussi il faut bien comprendre que l'algorithme de YouTube est extrêmement sélectif.

Il ne va pas créer des événements d'exposition automatiques pour tous les contenus.

Très très loin de là.

Il y a des contenus il ne va jamais les sélectionner et les mettre en avant comme ça.

Et c'est pour ça que j'appelle ça des événements d'exposition organique.

Cette exposition est organique parce qu'elle est totalement reliée avec la vie du marché du contenu dans son ensemble :

les tendances, les demandes, l'évolution, ce qui monte, ce qui descend, etc.

C'est à dire que pour résumer, tout ce qui est exposé automatiquement est dans la continuité de ce qui marche déjà et de ce qui est demandé.

Autrement dit ce n'est pas vraiment nouveau.

...

Tu peux faire des centaines et des centaines de vidéos sur des sujets qui t'intéressent et qui ont de la valeur selon toi,

pendant des années,

si ça ne correspond pas à ce que recherche l'algorithme de YouTube,

tu ne vas jamais avoir d'événements d'exposition,

tu ne vas jamais être mis en avant.

...

Si tu veux être mis en avant par l'algorithme quand tu commences,

tu dois obligatoirement te mettre dans les courants actifs du marché du contenu.

Tu dois obligatoirement faire du contenu que l'algorithme considère déjà comme étant bien actif et demandé quelque part dans le marché du contenu.

...

C'est un peu cruel, mais c'est comme ça, c'est le jeu.

La mise en avant automatique n'est automatique que si tu produis du contenu que l'algorithme est préparé à mettre en avant.

C'est pour ça que certains contenus vont marcher très rapidement,

alors que d'autres pas du tout.

...

Par exemple, moi au moment où j'avais écrit cet épisode,

j'avais publié plus de 150 vidéos,

et sur ces 150 vidéos il n'y en a eu qu'une seule qui a été un petit peu suggérée par l'algorithme de YouTube, la vidéo sur la masturbation.

Ce qui veut dire que même si ma chaîne a plus de 150 vidéos,

elle est grosso-modo aussi invisible que la chaîne de quelqu'un qui n'a aucune vidéo ;

en gros il n'y a aucun nouveau trafic sur ma chaîne à part ceux qui connaissent déjà la chaîne

ou les personnes qui cliquent sur les commentaires que je laisse régulièrement sur d'autres chaînes.

Du coup d'une certaine manière on peut dire que c'est le bon Dieu qui donne des vues.

Parce que l'algorithme de YouTube ben en fait c'est un peu l'équivalent du bon Dieu qui donne des vues.

...

Et donc le fait que ma chaîne ne décolle pas ça n'a rien d'exceptionnel ou même de triste.

C'est tout à fait normal pour l'évolution d'une chaîne de ce type étant donné le fonctionnement et l'état actuel de YouTube ;

Et on en verra dans quelques épisodes pourquoi ce n'est pas alarmant.

...

...

Il faut bien comprendre aussi que ne jamais avoir son contenu mis en exposition par YouTube,

ce n'est pas du tout une question de conspiration.

C'est normal que ta portée d'exposition soit proportionnelle à ta visibilité actuelle.

J'ai entendu pas mal de Youtubers anglophones se dire que c'est la politique de Youtube d'empêcher leur contenu de se diffuser hors de leur cercle d'abonnés

parce qu'ils disent la vérité et que Youtube ne veut pas que cette vérité se répande.

Mais je trouve ça ridicule de la part de ces Youtubers de croire ça.

Il faut imaginer la quantité énorme de contenu qui existe sur cette plate-forme, c'est juste fou.

Un tel bousin c'est essentiellement auto-organisé.

Certes l'exposition de chaque chaîne est restreinte et bloquée,

et elle et ne va pas exploser au hasard,

mais ça n'a rien de personnel.

C'est une intelligence artificielle qui gère ça.

Si cette restriction n'était pas en place, ça serait la fête du slip.

...

Après quand on débute il ne faut pas faire la victime et croire que l'on a aucun pouvoir.

Non.

On peut analyser et comprendre l'état du marché, et anticiper ce qui va être mis en avant automatiquement.

Grosso-modo on peut dire que l'algorithme de YouTube crée des événements d'exposition automatiques pour ce qui est à la mode et qui n'a pas encore été trop exploité.

L'idéal ultime bien sûr c'est d'être soi-même en tant que "marque",

intégré dans les courants du marché du contenu,

c'est à dire d'être soi-même dans les tendances, dans les recherches, dans les activités, etc.

Ce qui est le cas de toutes les grosses chaînes dominantes.

C'est ça l'idéal et je vous expliquerais les raisons psychologiques et sociales d'ici quelques épisodes.
...

Mais bien sur quand tu n'es pas connu, il n'est pas question de ça.

Tu ne seras jamais mis en avant juste pour toi au début de ta carrière.

Non, quand tu n'es pas connu ce que tu peux faire, c'est analyser les sujets qui sont tendance,

et si certains de ces sujets qui sont à la mode peuvent te permettre de parler de quelque chose qui t'intéresse toi,

tu peux en faire des vidéos pour te greffer à leurs courants d'activités.

...

Cela dit si tu arrives trop tard et que tout le monde a déjà exploité cette mode,

tu vas être noyé dans le courant et tu ne seras jamais mis en avant,

parce que tu es un petit poisson.

L'idéal quand tu n'es pas connu et que tu es un petit poisson c'est de trouver les courants qui sont en train de monter, qui sont en demande, mais pour lesquels il n'y a pas encore trop de monde sur le coup.

Où il n'y a pas encore trop de gros poissons,

et de greffer quelques unes de tes vidéos sur ce courant montant.

Ça va te propulser.

...

Donc dans le futur, le meilleur truc que je peux faire pour faire connaître la chaîne,

c'est de faire en sorte de créer plus d'événements d'exposition.

Soit en allant faire de la promo ailleurs, ce que je n'ai encore jamais cherché à faire.

Soit en trouvant et en faisant des sujets de vidéos qui ont plus de chances d'être sélectionnés et mis en avant par l'algorithme de YouTube

plutôt que de faire des vidéos sur des sujets que moi j'ai envie de communiquer et de mettre en avant mais qui n'ont aucune chance d'être mis en avant par l'algorithme

... 

Cela dit, je ne pense pas qu'au fond ce soit vraiment essentiel et vraiment intéressant d'utiliser toutes ces stratégies et de dépenser ses ressources à faire ça,

et c'est pour ça que personnellement je ne perds pas mon temps à le faire.

...

Que ce soit sur Internet ou dans la vie en général,

miser son succès sur le fait d'être mis en avant par quelqu'un ou quelque chose d'autre,

ce n'est pas la bonne mentalité pour créer et réussir des trucs uniques qui ont un réel potentiel à long terme.

...

Je n'ai aucune envie de passer mon temps et mon attention à essayer de me greffer dans des courants pour être mis en avant.

Ça ne m'intéresse pas du tout.

J'en ai rien à foutre de créer une vidéo qui va faire le buzz.

Et je pense que sur le long terme c'est contre-productif.

Je construis une stratégie de création de contenu différente,

beaucoup plus lente, mais avec un potentiel à long terme qui est selon moi beaucoup plus solide.

Et je vous expliquerais pourquoi d'ici quelques épisodes.

...

Sur ce on s'arrête là pour aujourd'hui,

et on continue de parler de tout ça dans le prochain épisode.

En attendant, je vous invite à vous abonner si ce n'est pas déjà fait,

à partager cette vidéo et laisser un pouce bleu si vous l'avez appréciée, ça m'aide pour la visibilité.

Quoi qu'il en soit je vous remercie de m'avoir écouté jusqu'au bout

et je vous dis à très bientôt pour la prochaine vidéo,

Ciao

>> Épisode suivant : Réussir sur Internet : voir au delà des chiffres et prendre en compte les facteurs humains #0177

<< Épisode précédent : Succès : Diversité et Compatibilité (+ le pouvoir de l'écriture sur la pensée) #0175

Maîtrisez votre esprit, développez votre conscience, élevez votre existence !

S'ABONNER AUX VIDÉOS