Perception, Ego et Survie #0130



Si l'éveil spirituel était radical et permanent, on n'aurait plus du tout d'Ego et on ne ferait plus la différence entre quoi que ce soit. Tout serait identique, il n'y aurait aucune séparation. Et très rapidement on mourrait en tant qu'individu.

Bonjour et bienvenue,

C'est Bertrand de la Fondation MAGister,

l'École des Héros du Monde Réel.


Pour le vingt-troisième épisode de la série sur l'éveil spirituel et la sortie de la matrice de la perception existentielle, la matrice de notre propre création.

...

En fait c'est parfaitement logique que ton Ego soit fondamentalement incapable d'accéder à des réalisations de l'Absolu.

C'est à dire à sortir ta conscience de la matrice de la perception existentielle.

Et c'est aussi parfaitement logique que ton Ego ne soit pas intéressé par la spiritualité non-dualiste étant donné que la spiritualité non-dualiste pousse la conscience vers les réalisations de l'Absolu.

Pourquoi c'est logique ?

Ben parce que ça le détruirait ton Ego, tout simplement.

D'un point de vue de l'Ego, la spiritualité non-dualiste et surtout l'éveil spirituel c'est l'équivalent du suicide.

Puisque l'Ego fait lui même partie de la matrice, il fait lui même partie du rêve relatif.

...

En fait il faut bien comprendre que notre Ego serait complètement pourri s'il était intéressé par la spiritualité non-dualiste,

et qu'il nous permettait de facilement sortir du rêve de la perception existentielle,

et de percevoir la réalité au delà du masque onirique.

C'est justement son rôle de nous faire rester dans la matrice relative de la perception existentielle.

Pourquoi ?

Mais parce que c'est ça qui assure notre survie individuelle.

Encore une fois pourquoi j'appelle notre perception normale "la perception existentielle",

c'est parce que tout dans notre perception normale est au service du déroulement de notre existence individuelle.

Tout est parfaitement designé et codifié pour.

Ce qu'on voit, ce qu'on ne voit pas, ce qu'on valorise, ce qu'on ne valorise pas, etc, etc.

...

Autrement dit, notre perception n'est normale que pour nous,

parce que dans l'absolu, elle est fondamentalement humaine.

...

Imaginez qu'au lieu d'avoir naturellement peur du vide on ressente de l'attraction pour le vide.

Ben on sauterait dans le vide et on mourrait.

Mais bien sûr, c'est l'inverse, on a plein de sensations négatives qui nous empêchent de le faire.

Et ça marche plutôt bien.

...

Et donc c'est un peu pareil pour l'éveil spirituel.

La plupart des personnes normales ne sont pas du tout attirées par les pratiques spirituelles, telle que la méditation, le yoga et la contemplation.

Et attention quand je parle de méditation et de yoga, je parle des versions "pures",

qui sont faites dans l'intention d'atteindre l'union avec le Tout.

Je ne parle pas des versions occidentales édulcorées qui sont beaucoup plus superficielles et qui n'ont pas toute cette dimension spirituelle.

Bref et donc la plupart des personnes normales ne sont pas du tout attirées par ces pratiques spirituelles là.

Au contraire, ça les ennuie profondément, elles en restent éloignées.

Et c'est logique parce que l'aboutissement des pratiques spirituelles, à savoir l'éveil spirituel, c'est l'équivalent psychique du vide physique.

D'ailleurs dans la spiritualité non-dualiste on parle beaucoup du Vide avec un grand V pour parler de l'Absolu.

...

Donc l'éveil spirituel c'est une forme de suicide.

Un suicide au niveau Egoïque.

Un suicide de notre identification limitée.

Je veux dire si l'éveil spirituel était radical, complet et permanent, on n'aurait plus du tout d'Ego.

On vivrait complètement dans l'Absolu.

Ce qui veut dire qu'on ne ferait plus la différence entre quoi que ce soit.

Tout serait identique, il n'y aurait aucune séparation.

Et très rapidement on mourrait en tant qu'individu parce qu'on aurait aucune raison particulière de se préserver en tant qu'individu.

L'Ego est ce qui maintient toute la structure de l'Existence telle qu'on la conçoit par défaut.

...

Mais heureusement personne ne fait vraiment disparaître son Ego.

Quand on a une profonde expérience spirituelle de non-dualité en fait c'est comme si on sautait dans ce Vide, mais avec un élastique.

Pendant un certain temps on est dans le vide complet certes, mais tôt ou tard on revient dans la matrice relative.

...

En ce qui me concerne je pense que personne sur Terre n'est à 100% sorti de la matrice relative.

Les personnes qui disent qu'ils ont complètement fait disparaître leur Ego,

qu'ils sont complètement éveillés,

qui ne s'identifient plus du tout à quelque chose de limité,

c'est des conneries.

Ils ne se rendent pas compte de tout ce qu'implique l'Ego.

Tu serais plus qu'handicapé sans Ego.

Ce serait une condition extrêmement pathologique.

L'Ego ce n'est pas fondamentalement mauvais, du tout.

Surtout s'il est contre-balancé.

La plupart des personnes qui ont des expériences profondes de non-dualité, les ont de manière assez ponctuelle finalement.

Je veux dire une personne qui a eu 100 expériences profondes de non-dualité dans sa vie,

elle est dans le top 0.1 % de l'humanité.

...

Les personnes qui disent qu'elles sont dans un éveil spirituel permanent,

dans un état permanent de non-dualité,

ce qu'elles veulent dire c'est plutôt que le deuxième passager mental est bien réveillé sans que le premier, l'Ego, ne soit complètement endormi pour autant.

Il peut être diminué, mais ses fonctions essentielles à la survie restent activées.

...

Autrement dit elles reconnaissent que tout est unifié mais en même temps elles reconnaissent toujours qu'elles sont en charge de leur parcelle d'existence.

...

Et c'est pour ça que dans ma conception je parle des deux passagers mentaux.

Ça permet de bien mieux clarifier les différents états de conscience.

Je suis convaincu qu'il y a toujours un mélange entre l'Ego et Dieu,

entre la dualité et la non-dualité,

entre l'identificaiton limitée et l'identification infinie,

même si l'Ego peut certes être très dilulé dans ce mélange.

...

Bref, et donc pour en revenir à l'Ego et à la survie,

d'un point de vue évolutif, c'est parfaitement logique que ce soit hyper dur de méditer pour la plupart des gens par exemple, et d'accéder à des états de conscience absolus, sans dualité.

L'activité dominante de l'Ego les en empêche, de manière parfaitement logique.

Il fait bien son job.

Et vous imaginez bien qu'après des millions d'années d'évolution, d'ajustement et de sélection,

notre Ego est vraiment très très fort pour faire ce qu'il fait et survivre.


...

Mais cela dit comme je vous le disais il y a quelques épisodes, il n'y a aucune raison que notre Ego soit la seule entité mentale, la seule psyché, la seule manière de réaliser la réalité qui se développe à travers notre forme de vie.

Et de toute façon vu que l'on peut accéder à des réalisations spirituelles non egoïques,

des réalisations de non-dualité,

sans pour autant détruire notre Ego,

il faut bien expliquer comment c'est possible.

D'où encore une fois la conception des deux passagers mentaux.

L'évolution elle a une forme d'intelligence créatrice infinie.

L'Ego ne pourra jamais avoir la réponse à tout,

ce serait maladaptatif de ne développer que lui comme pilote mental du véhicule.

On a des capacitiés latentes d'accéder à une perspective extra-egoïque.

Une perspective qui encore une fois est classiquement appelée l'Absolu dans les cercles spirituels.

Et l'Ego ne pourra jamais comprendre cette perspective absolue.

Il est comme fragmenté et isolé de cette perspective.

Ce qui peut paraître assez fou étant donné que ces perspectives se réalisent toutes dans notre tête,

se réalisent toutes dans notre monde interne,

mais qui est en réalité beaucoup plus "normal" qu'on ne le pense.

En effet l'étude des lésions cérébrales nous montre que l'Ego lui-même peut être fragmenté en plusieurs parties qui sont mutuellement inconscientes les unes des autres.

En fait, c'est un peu comme s'il y avait plusieurs continents dans notre monde interne.

Bref, l'Ego ne pourra jamais comprendre la perspective absolue.

Cela dit, il va sûrement essayer de la comprendre, ça c'est sûr.

Il va se casser la tête pour trouver des moyens pour que ça colle avec ses buts et ses fonctions.

Et c'est d'ailleurs quelque chose que l'on voit dans quasiment toutes les réactions quand on aborde des questions spirituelles.

Quand l'Ego n'interpète pas à sa sauce ce qui est dit de cette perspective absolue,

il essaie de trouver des moyens de la déjouer cette perspective absolue.

Mais c'est absurde puisqu'il est dans le relatif.

Tout ce qu'il peut faire c'est se leurrer.

...

Et sur ce on continue de parler de tout ça dans le prochain épisode !

En attendant je vous invite à vous abonner si ce n'est pas déjà fait,

à laisser un pouce bleu si vous avez apprécié cet épisode, ça m'aide pour le référencement.

Quoi qu'il en soit je vous remercie de m'avoir écouté jusqu'au bout

et je vous dis à très bientôt pour la prochaine vidéo,

Ciao

>> Épisode suivant : Dieu, Psychoses et Expériences Spirituelles #0131

<< Épisode précédent : Des perspectives parallèles du même monde #0129

Maîtrisez votre esprit, développez votre conscience, élevez votre existence !

S'ABONNER AUX VIDÉOS