Pourquoi 99% des gens causent leur propre perte (Loi d'Attraction) #0171



Beaucoup de gens se disent que c'est normal de douter, d'être impatient, etc, quand on avance dans la vie. Et que ce n'est pas un problème. C'est comme ça on ne peut rien y faire, c'est humain, il faut faire avec. Et ça pour moi, c'est des conneries.

Bonjour et bienvenue,

C'est Bertrand de la Fondation MAGister,

l'École des Héros du Monde Réel.

...

Pour le premier épisode d'une série sur le thème de la reconnaissance, du succès externe, de la patience, de la confiance, de la vision, de la résolution, de l'abondance, de l'audace et de la loi d'attraction.

Dans laquelle on va essayer de mieux comprendre comment tout cela s'entremêle.

...

Il y a quelques temps j'ai eu un commentaire d'un abonné qui s'inquiétait et qui me disait 

"je ne suis pas sûr que tu aies fait le bon choix en te lançant sur youtube."


Et je lui ai répondu.

"Oui je me dis ça aussi parfois, que ce n'est peut-être pas le bon choix pour moi.

Comme je me le suis dit à chaque projet que j'ai commencé, à chaque voie dans laquelle je me suis engagée, à chaque fille que j'ai aimé, etc, etc

Mais au fond c'est un peu du bullshit tout ça car je ne suis pas sûr qu'il existe de bon choix,

c'est à nous de les rendre bons par tous les moyens possibles qu'il y a pour ça."

Un moment donné il faut s'investir dans une option et la développer,

et c'est ça qui va faire que ça va être le bon choix.

...

Et il m'a répondu

"oui mais là c'est vraiment mal parti, il faut absolument que tu changes tes vidéos.

Ne crois pas que le bon Dieu va t'offrir des vues.

Ca marchera jamais si tu changes rien.

Essaie d'être plus dynamique déjà. Au pire, ne te filme pas et laisse juste une voix..enfin je sais pas.

Le contenu, tu l'as, pour percer. Il te manque plus que la forme.

Les gens intelligents comme toi, j'ai envie qu'ils soient heureux.

Je vous considere un peu comme mes frères. Que la force soit avec toi.

"

...

C'est gentil de s'inquiéter et je le remercie de sa compassion :)

Mais il y a beaucoup de choses très intéressantes dans ce message.

Des choses qui montrent pourquoi beaucoup de personnes perdent et se plantent dans la vie.

Et pourquoi je n'en ferais pas partie.

...

Vous savez je vois beaucoup de gens dire des fois que c'est normal de douter, de s'inquiéter, d'être impatient, etc quand on avance dans la vie.

Et que ce n'est pas un problème.

C'est juste comme ça on ne peut rien y faire, c'est humain, il faut faire avec.

Et ça pour moi c'est des conneries.

Ce n'est pas normal de douter, de s'inquiéter et d'être impatient.

C'est comme de dire que c'est normal d'avoir des virus sur un ordinateur,

et que ce n'est pas la peine de mettre un anti-virus ou de boucher les failles de sécurité,

parce qu'on peut quand même continuer à l'utiliser.

Ça n'empêche rien.

...

Non.

Si vos doutes, votre inquiétude, votre impatience ne sont pas sous contrôle vos performances et vos possibilités seront très dégradées.

Il y a des choses qui seront inaccessibles pour vous.

Et même quand vous allez entreprendre certains projets abordables,

vous allez vous faire baiser en chemin alors que vous auriez pu réussir.

...

Pour faire simple c'est de la loi d'attraction si vous voulez,

le négativité à l'intérieur va attirer la négativité dans votre vie et se manifester à l'extérieur.

Vous ne pourrez pas échapper à ça sur la durée.

Et inversement l'état d'esprit d'abondance va avoir des conséquences sur votre vie et se manifester dans votre réalité extérieure.

Et dans cette série de vidéos je vais vous expliquer plein de choses pour mieux comprendre pourquoi ça marche comme ça.

Parce que ces dynamiques de la loi d'attraction, d'état d'esprit d'abondance, etc sont pour moi bien réelles,

mais pas du tout de la manière naïve, rose et fantaisiste dont c'est souvent expliqué.

...

Vous savez je vous en reparlerais très bientôt pour vous illustrer des dynamiques psychologiques.

Mais je me suis beaucoup battu quand j'étais plus jeune.

Et souvent pendant ces combats je me suis fait mettre dans des positions difficiles.

On aurait pu dire que c'était vraiment mal parti pour moi et que j'allais me faire battre.

...

Du moins on aurait pu dire ça si on ne m'avait jamais vu me battre avant.

Les mecs qui me connaissaient bien savaient que dans ma tête depuis le début du combat je ne me faisais aucun soucis pour la suite.

Ils savaient que j'étais un putain de bulldog et que pour moi ça ne faisait toujours que commencer.

La patience et l'endurance mentale, c'est probablement ma plus grande force.

Donc j'étais dans un état d'esprit d'abondance.

...

À l'inverse, à un moment donné pendant l'action,

le mental des mecs en face commençait à flancher un peu et à se poser des questions qui n'avaient pas lieu d'être.

Leur esprit révisait ses calculs.

Des virus mentaux commençaient à s'installer en eux.

Ils commençaient probablement à se demander si ce qu'ils étaient en train de faire marchait ou pas ;

parce que je ne leur montrais rien, je ne leur montrais aucun signe de faiblesse ;

au contraire je revenais toujours à la charge et je faisais en sorte de leur faire comprendre que leurs efforts ne paient pas.

...

Et donc ils commençaient probablement à se demander qui à l'avantage.

Ils commençaient probablement à se dire que ce qui est en train de se passer mainteant,

signifie quelque chose à propos de la suite, à propos de ce qui est possible ou pas.

Ils étaient trop accrochés à ce qui se passait en chemin.

Ils essayaient de créer de la cohérence entre le présent et le futur.

Ils n'arrivaient pas à rester éloigné de la situation présente dans leur vision du combat.

Et progressivement ils commençaient à imaginer qu'ils pourraient peut-être ne pas gagner.

Que la possibilité de gagner n'était peut-être pas possible.

Leur esprit entrait dans une forme innocente de défaitisme.

À l'opposé de l'état d'esprit d'abondance.

Ils n'étaient plus vraiment résolus à gagner.

Ils ne se sentaient plus gagnants, ils commençaient à se sentir inférieurs.

...

Et à partir de là, c'était fini pour eux.

Ils ne pouvaient plus tenir sur la durée.

...

Leur mental était trop alourdi, trop obscurci, trop proche de la réalité extérieure pour avoir de la hauteur.

Ils n'étaient plus en mesure de vraiment voir en quoi ils avaient des chances de réussir.

Leur attention était trop divisée pour ça, elle n'était plus à 100% concentrée sur les opportunités.

Alors que de mon côté, j'étais toujours chargé à bloc et tu peux être sûr que j'étais en mesure de les voir mes chances de réussir.

...

Et donc en fait depuis le début du combat ils étaient foutus d'avance étant donné la façon dont leur esprit fonctionnait.

J'avais juste à attendre que les virus s'installent à l'intérieur de leur esprit.

J'avais juste à attendre qu'ils créent et avalent de l'intérieur leur propre pilule suicide de poison psychologique,

et à cueillir tout naturellement les ouvertures qu'ils allaient me donner.

Ce n'était qu'une question de temps.

...

Vous savez la plupart des gens ont l'esprit impatient.

Surtout à notre époque où on veut tout tout de suite.

Et un esprit impatient est très prévisible.

Quand il n'y a pas de signe évident que ce qu'il fait marche et que ses efforts sont en train de payer,

un esprit impatient commence à avoir l'impression que ce qu'il fait ne marche pas,

qu'il n'a peut-être pas ce qu'il faut pour réussir.

Quand il commence à avoir l'impression que ce qu'il fait ne marche pas, et qu'il n'a peut-être pas ce qu'il faut pour réussir, que ses efforts ne paient pas,

il commence à être anxieux, à paniquer, etc

Quand il commence à être anxieux et à paniquer, il commence à perdre ses moyens.

Quand il perd ses moyens, il fait n'importe quoi, il est fragile, et il est facile à battre.

Ses performances sont largement en dessous de son potentiel.

...

Sans vraiment en prendre conscience l'esprit impatient auto-réalise sa prophétie.

Et bien sûr après ça il va croire qu'il s'est fait battre par l'autre.

Mais en fait la vérité, c'est qu'il s'est battu lui-même.

S'il était resté confiant, s'il n'avait pas laissé de virus s'installer en lui,

s'il n'avait pas créé et avalé de l'intérieur sa propre pilule de poison psychologique,

la tournure aurait été différente et il aurait pu gagner.

Parce que ça se trouve ça marchait ce qu'il faisait.

Ça se trouve il avait ce qu'il faut pour réussir.

...

J'ai battu plein de mecs qui physiquement et techniquement avaient largement ce qu'il faut pour me battre.

Ils m'ont mis en grosse difficulté au début.

S'ils avaient été patients, stables et solides mentalement, ils m'auraient lavé.

Mais comme beaucoup de gens, leur mental a progressivement fondu,

et par leur manque de patience ils ont causé de l'intérieur leur propre perte.

Ils sont devenus beaucoup plus faciles à avoir.

...

Franchement, je n'imagine même pas le nombre de personnes qui se font avoir par leur impatience, leur perte de sang froid et leurs doutes sur les chemins qu'ils entreprennent.

Et qui ne réalisent même pas que c'est à cause de ça que ça n'a pas marché.

Ces mécanismes psychologiques se déclenchent très facilement sur le chemin.

Ça peut même arriver quand tu es en train de gagner.

Il n'y a qu'à voir le message que je vous ai lu que cet abonné a laissé en commentaire.

Il est inquiet pour moi, pour lui ma chaîne est très mal partie,

ça ne marchera jamais si je ne change rien.

...

Alors que moi depuis le début je n'ai aucun doute que je vais réussir.

J'ai l'impression d'être en train de gagner.

Et que ça ne fait que commencer.

Exactement comme quand je me battais quand j'étais plus jeune.

Juste à une échelle de temps plus grande.

Si c'est lent et pas évident, tant mieux ça me fait un défi à surmonter et ça me donne une chance de créer la surprise, d'entraîner ma patience, etc.

Tout peut être considéré comme une chance.

...

Le chemin de la victoire n'a pas à être court, propre, agréable et parsemé de signes avant-courreurs pour être un chemin de la victoire.

Quand tu te lances dans un combat digne de ce nom,

si tu crois que tu vas gagner rapidement et proprement,

et que tu ne vas pas en prendre plein la gueule,

tu es vraiment naïf.

Même si tu vas gagner le combat tu vas sûrement en prendre plein la gueule.

...

Je vois beaucoup de gens actuellement qui se sentent un peu honteux et inférieurs

de galérer dans leur vie et dans leurs projets, de se planter dans beaucoup de choses,

et d'avoir une progression lente.

Ils ont l'impression de ne pas être sur le chemin du succès.

Mais il faut sortir de la fantaisie, c'est normal de galérer si vous voulez réussir quelque chose qui en vaut la peine.

N'aillez pas la fantaisie de croire que le chemin de la réussite est propre et que vous pouvez échapper aux difficultés.

Cela vous fera beaucoup plus de mal que de bien.

L'idéal est d'être à l'aise avec tout ça et de s'y attendre, comme si c'était normal.

L'idéal est d'être à l'aise dans des situations précaires.

L'idéal c'est de pouvoir garder un mental de roi dans une situation de gueux.

Si tu as besoin de plus qu'un toit et à manger pour être bien à l'intérieur et envisager la réussite, tu es trop vulnérable.

...

Si je pensais comme l'abonné qui m'a laissé un commentaire,

ce projet serait foutu d'avance, je ne pourrais pas réussir ;

je ne serais pas sur la bonne fréquence et dans le bon état de conscience pour gagner ;

je ne serais pratiquement jamais en pleine possession de mes moyens,

toujours à me tirer vers le bas plutôt qu'à me tirer vers le haut,

je ne pourrais plus avoir de vision.

Et ce n'est pas rare les gens qui pensent comme ça,

il y a beaucoup de gens qui pensent de cette manière dans la vie de tous les jours,

qui sont très rapides à tirer des conclusions et se dire que ça ne va jamais marcher

quand il n'y a pas encore de signes hyper évidents qui indiquent que ça va marcher.

...

Les personnes qui ont tendance à fonctionner comme ça,

dans un combat, elles se feraient détruire parce qu'elles se laisseraient détruire,

elles s'auto-détruiraient de l'intérieur au lieu de se blinder de l'intérieur.

...

Vous allez me dire, ouais mais moi je m'en fous je n'ai pas envie de me retrouver dans un combat.

Mais comme je vous l'expliquais dans l'épisode 43,

toutes ces dynamiques mentales que je vous explique à travers le combat,

ça va bien bien au delà du combat physique entre deux personnes.

C'est des métaphores générales pour affronter la vie, pour affronter des obstacles, pour affronter des rejets, pour affronter des projets qui nous dépassent.
...

...

Vous savez par exemple, un truc qui est très éloigné du combat,

mais dont ces principes s'appliquent aussi, c'est l'inspiration.

Ça m'arrive assez souvent de ne pas avoir de nouvelles idées de vidéos intéressantes à écrire.

J'ai des phases de vide.

Mais pendant ces phases de vide je ne suis pas en train de m'impatienter, de me stresser et de paniquer vis-à-vis de la suite.

Non je les accepte ces phases de vide, parce que j'ai confiance que les nouvelles idées sont en chemin

et qu'elles vont arriver le moment venu si je continue dans la bonne direction.

Je reste dans l'abondance.

Et vous savez quoi ? Je suis certain qu'être dans cet état de conscience,

avoir cette patience et cet optimisme sur le futur

ben c'est ça le putain de chemin pour que les nouvelles idées arrivent correctement.

Sans ça il n'y a pas de chemin pour les faire venir ces nouvelles idées.

L'accès est fermé, il n'y a plus de portes, il n'y a plus d'acheminement.

...

Une bouche fermée ne peut pas se faire nourrir.

...

Et c'est pareil quand je fais des combats, même quand je suis en difficulté, ça ne veut rien dire pour moi, c'est juste des petits contretemps,

j'ai confiance que les ouvertures sont en chemin, que je vais inverser la situation et que sur l'ensemble je vais gagner.

Il est toujours trop tôt pour devenir pessimiste.

Et donc pour ma chaîne c'est aussi pareil, j'ai confiance que la réussite est en chemin.

Et je serais stupide de ne pas avoir confiance.

Ce n'est pas une option.

C'est une grosse erreur de croire qu'on peut se permettre de ne pas être résolu à l'intérieur.

...

Ce qui est marrant c'est que l'on croit qu'il y a une forme d'arrogance dans cette attitude de toujours croire que c'est possible,

alors qu'à l'inverse on croit qu'il y a une forme d'humilité dans l'attitude de ne pas croire que ça va être possible.

Mais d'une certaine manière c'est inversé.

Il y a une forme d'arrogance dans l'esprit qui cause sa propre déchéance,

parce qu'il présuppose qu'il peut savoir à l'avance si ça va marcher ou pas ;

il présuppose qu'il peut prédire ce qui n'est pas possible dans le futur à partir de ce qui se passe dans le présent.

...

Et donc en fait l'esprit qui croit toujours que c'est possible est plus humble

dans le sens où il ne présuppose pas avoir la capacité de savoir à l'avance ce qui n'est pas possible à partir de ce qui se passe dans le présent.

À l'inverse il avance en restant ouvert aux possibilités d'évolutions.

...

Vous savez d'une certaine manière je suis content que la patience et l'endurance mentale soit une de mes grandes forces,

parce que pour la plupart des gens de notre époque c'est une faiblesse,

et ça leur coûte beaucoup plus qu'ils ne l'imaginent.

Ils ne réalisent pas l'importance décisive que ça a par rapport à pleins d'autres qualités qu'ils projettent comme étant plus importantes pour réussir,

alors qu'en fait elles sont secondaires.

...

La patience c'est une qualité inestimable et je dirais même redoutable.

...

Et on continuera d'en parler dans le prochain épisode pour mieux comprendre ce que c'est et quelques astuces pour la développer.

En attendant je vous mets en commentaire deux vidéos liées à ce dont on a parlé aujourd'hui,

une sur la mentalité de penser et d'agir comme si la seule fin possible était la victoire ;

et une autre sur l'importance de regarder loin devant pour avoir un bon équilibre.

...

Sur ce, je vous invite à vous abonner si ce n'est pas déjà fait,

à partager cette vidéo et laisser un pouce bleu si vous l'avez appréciée, ça m'aide pour la visibilité.

Quoi qu'il en soit je vous remercie de m'avoir écouté jusqu'au bout

et je vous dis à très bientôt pour la prochaine vidéo,

Ciao

>> Épisode suivant : Arrêter de se battre contre soi-même (Loi d'Attraction) #0172

<< Épisode précédent : Le porno pirate ton cerveau ! #0170

Maîtrisez votre esprit, développez votre conscience, élevez votre existence !

S'ABONNER AUX VIDÉOS