Les Murs de la Curiosité #0112



Les gens sont tellement prêts à chercher des informations volontairement cachées, alors qu'il y a tellement de choses sur leur nature qui passent complètement sous leur radar, alors qu'il n'y a aucune volonté externe de les cacher ou de les contenir.

Bonjour et bienvenue,

C'est Bertrand de la Fondation MAGister,

l'École des Héros du Monde Réel.


Pour le septième épisode de la série sur l'éveil spirituel et la sortie de la matrice de la perception existentielle, la matrice de notre propre création.


Comme je vous le disais dans l'avant-dernier épisode, notre curiosité est incroyablement limitée,

ne vous méprenez pas là dessus.

On peut vivre toute une existence sans se poser certaines questions.

Et inversement, c'est quasiment impossible de vivre une existence sans jouer au jeu qui est implicitement codé dans notre perception.

...

Je veux dire si vous me suivez sur cette chaîne,

vous êtes très probablement dans le top 1% niveau curiosité,

et pourtant il doit y avoir beaucoup de choses que j'évoque que vous n'aviez jamais questionnées.

Alors imaginez la plupart des gens à quel point ils sont loin de réaliser tout ce dont on parle dans cette série d'épisodes.

Et ils ne le réaliseront très probablement jamais de leur vie.

Ces trucs sont tellement bien protégés par notre esprit.

La plupart des gens, vos amis, votre famille, resteront "piégés" dans la réalité que leur projette leur perception existentielle,

et ne soupçonneront jamais tout ce bordel.

Et encore une fois, c'est exactement pour ça que le théâtre de la vie fonctionne.

Parce que ce qu'on voit, ce qu'on ressent, ce qu'on pense qu'on est, ce qui a de la valeur dans les scènes du cinéma de notre perception existentielle, ce n'est pas du tout anodin,

c'est ce qui permet de faire fonctionner le théâtre de la vie.

Tout le monde voit son film de la vie, personne ne voit le monde en tant que tel.

Ce qui est la raison pour laquelle certaines choses qui sont présentes dans le monde depuis  très longtemps,

ne rentreront dans votre film que quand ça sera le bon moment pour eux d'entrer en scène.

...

Et d'ailleurs c'est aussi pour ça que je vous expliquerais plus tard en quoi la plupart des théories conspirationnistes sont complètement ironiques.

L'ironie du truc c'est que les gens sont tellement prêts à chercher des informations volontairement cachées, des informations volontairement contenues par des barrières politiques on va dire,

alors que pendant ce temps là, il y a tellement de choses sur leur propre nature qui sont d'une ampleur monumentale et qui passent complètement sous leur radar,

comme sous le radar de 99,99 % de l'humanité d'ailleurs,

alors même qu'il n'y a aucune volonté externe de les cacher ou de les contenir ces choses.

...

Les barrières sont purement internes.

Ça reste caché tout seul.

Et c'est assez effrayant de se rendre compte de l'imperméabilité du truc.

En ce qui me concerne je suis toujours un peu choqué du peu de conscience globale qui existe sur ces sujets.

C'est vraiment comme s'il y avait des barrières physiques pour contenir ces informations et que la plupart des esprits ne pouvaient tout simplement pas s'y connecter.

...

Dans les épisodes 68 à 70, je vous parlais déjà des contraintes de la transmission de l'information dans le réseau humain.

Je vous expliquais en gros que la célébrité et la popularité d'une idée, d'une personne, etc est en grande partie déterminée non pas par sa qualité intrinsèque,

mais par le degré de résonance qu'elle a avec un grand nombre de personnes.

Eh bien typiquement ce genre d'idées dont je parle ici, ça ne se diffuse pas.

Tu peux en parler tant que tu veux,

au mieux l'information que tu transmets restera coincée dans des petits cercles ésotériques.

Parce que la plupart des gens sont tellement, tellement loin de ce genre de questionnements.

Ils n'ont même pas un début de paradigme dans leur tête auquel rattacher tout ça.

Et quand tu réalises l'ampleur du truc ça te fait te poser beaucoup de questions.

Tu réalises que les êtres humains croient savoir ce qu'ils sont alors qu'ils n'en ont aucune idée.

D'une certaine manière, tu réalises qu'on est notre propre conspiration.

....

Vous savez à notre époque parfois les gens ils se moquent de l'obscurantisme du moyen-âge comme si à cette époque les mentalités étaient arriérées et ignorantes,

et qu'aujourd'hui, on est tellement loin de tout ça.

Mais ce qu'ils ne réalisent pas c'est que dans l'absolu, on y est encore au moyen-âge.

En vérité il y a très peu de choses qui ont changées.

On a tellement tellement de chemin à faire.

La société moderne n'en est qu'à ses débuts.

On n'a juste pas eu le temps d'évoluer encore.

Je veux dire actuellement, même si on est un individu assez porté vers le développement de sa conscience,

ça reste assez difficile de trouver le temps d'évoluer efficacement.

Alors imaginez le temps que ça va prendre à une échelle plus large.

Et le fait que la plupart des gens ne se rendent absolument pas compte du chemin qui nous reste à faire,

démontre à quel point on est encore en plein dans l'obscurantisme.

...

De la même manière, à notre époque il y a beaucoup de personnes qui en sont arrivées au stade de conscience bien rationnel,

le stage orange dans le modèle des Dynamiques en Spirale,

et qui ne comprennent absolument pas comment des personnes religieuses peuvent croire à tous ces mythes religieux auxquels elles croient et y être tellement attachées sans les questionner.

Sous prétexte que si elles les questionnaient ces mythes, elles se rendraient à l'évidence qu'ils sont complètement absurdes.

Alors qu'eux mêmes, ces personnes qui critiquent l'absurdité de la religion,

sont attachés à des mythes tout aussi contestables qu'ils n'ont jamais questionnés étant donné que leur esprit a malicieusement évité de le faire.

Ils ont des angles morts.

...

Ils ne comprennent pas encore le rôle crucial des mythes dans l'existence.

Ils ne comprennent pas encore qu'on est à une époque où on ne peut absolument pas éviter les mythes.

Ils sont encore partout, partout, partout dans notre culture.

...

Et pourtant les gens ont tendance à avoir deux poids deux mesures vis-à-vis des mythes.

Et ça ce n'est pas un hasard.

Cette attirance et cette répulsion sélective, c'est le reflet de la façon dont nos cerveaux sont structurés.

En fait c'est comme s'il y avait des barrières dans notre sens du réel qui sont pour ou contre certaines idées.

Comme si notre esprit était structuré pour n'accepter qu'une certaine catégorie de mythes et pas les autres.

...

Par exemple tout ce dont on parle actuellement dans cette série d'épisodes,

je suis pratiquement certains que beaucoup beaucoup de gens rejetteront ça presque instinctivement comme étant du non-sens absurde.

"Les matrices, les mystiques, les barrières mentales mais qu'est-ce que tu racontes bonhomme ?"

"Qu'est-ce que t'as fumé ?"

Et quelque part je les comprends parfaitement, ça paraît tellement être du grand n'importe quoi ce que je raconte quand tu es dans la matrice.

Il y a encore quelques années, si j'avais été exposé aux vidéos que je tourne en ce moment,

je n'y aurais probablement pas cru.

Parce que mon esprit n'était pas prêt.

Il n'avait pas la structure pour accueillir ce genre de discours.

...

Et c'est précisément pour ça que ces sujets sont si peu connus.

Il y a des réactions émotionnelles super fortes qui empêchent toute investigation digne de ce nom pouvant amener à une restructuration de notre esprit.

Je l'ai déjà dit mais ces réactions de rejets que l'on s'approprie,

c'est une des plus grande entourloupe que nous mettent notre ego et le mécanisme d'encapsulation de notre conscience.

Et la plupart des gens ne réalisent même pas que l'évolution de leur conscience est contrôlée par ces réactions émotionnelles irréfléchies.

...

Je trouve ça magique ces sujets en fait, tu peux en parler tant que tu veux,

la plupart des gens croiront toujours que tu racontes n'importe quoi.

Parce que leur esprit ne peut pas traiter ce genre de choses.

Du moins pas encore.

...

C'est les trucs les plus fous de ce monde,

et pourtant ça ne se diffuse pas.

Et les raisons derrière ça, c'est parce que de 1, l'évolution de la structure de notre psyché est beaucoup trop liée aux conditions de vie pour que ça se diffuse.

En fait ça serait la fête du slip que ce genre d'idées puissent se diffuser sans contraintes et sans résistance.

Ça voudrait dire qu'il n'y a aucune sécurité dans nos esprits.

Mais bien sûr ce n'est pas le cas.

Et quelque part, c'est rassurant, ça veut dire que globlalement, l'évolution de nos psychés est sous le contrôle d'un macro-processus qui nous dépasse complètement.

Autrement dit les conditions de vie font office de sélecteur de ce qui se développe dans notre psyché, et donc façonnent sa structure.

C'est un aspect qui est encore très négligé à notre époque, et pourtant son impact est énorme et évident quand on prend du recul à la fois sur l'état actuel du monde mais aussi sur l'évolution des mentalités à travers les générations.

...

Et raison numéro 2 pour laquelle ça ne se diffuse pas, qui découle en partie de la raison numéro 1,

c'est parce que pratiquement personne n'investigue sérieusement ces choses là.

La majorité les rejettent ou les ignorent, et une minorité les acceptent sans investiguer.

...

En fait le point commun de toutes les personnes qui ont investigué sérieusement la nature de la réalité, la nature de l'être, etc c'est qu'elles ont des visions de ce que c'est qui n'ont rien à voir avec la vision qu'on n'en a par défaut.

À savoir la vision de ce que j'appelle la perception existentielle.

Leur investigation a complètement restrucuré leur psyché.

...

Elles acceptent que c'est limite de la science-fiction notre existence.

Seules les personnes qui n'ont jamais investigué sérieusement tout ça, trouvent les perspectives spirituelles insensées.

Parce qu'elles sont enfermées dans leur perception existentielle.

...

...

C'est en étudiant ces limites de notre conscience que l'on se rend compte aussi de la dualité de notre liberté.

La dualité liquide et solide, dont je vous parlais dans les épisodes 29 et 30.

L'esprit est immatériel, mais les émotions sont commes des murs physiques qui l'empêche de changer de forme.

...

Pour rappel en gros la liberté solide ça renvoie à tout ce qui est possible pour nous mais qui nécessite un travail de développement et d'apprentissage pour devenir possible.

Alors que la liberté liquide ça renvoie à tout ce qui est possible sans contraintes et sans travail de développement et d'apprentissage supplémentaire.

Certes nous les êtres humains, on vit des années et des années, mais rares sont ceux qui sortent des sentiers de leur liberté liquide durant leur existence.

Sortir des sentiers de notre liberté liquide, c'est possible, mais c'est vraiment dur.

C'est comme se confronter aux murs de notre conscience.

Ce qui fait que d'une certaine manière l'humanité est une structure solide qui ne change pas beaucoup, et donc qui est assez prévisible sur de longues échelles de temps.

Parce qu'elle tourne dans les mêmes boucles, à deux trois variations près.

Les gens pratiquent des activités qui sont très typiques de leur stade de conscience et de ce à quoi leurs émotions répondent.

Ils peuvent se développer hyper loin dans ces activités avec lesquelles ils résonnent bien,

mais souvent ils n'en sortent pas.

Ils suivent leurs émotions pratiquement au doigt et à l'oeil, même s'ils ne l'avoueront pas forcément.

...

Encore une fois tout le monde voit son film de la vie, personne ne voit le monde.

Ce qui est la raison pour laquelle certaines choses qui sont présentes dans le monde depuis  très longtemps,

ne rentreront dans votre film que quand ça sera le bon moment pour eux d'entrer en scène.

...

Et donc si tu n'as pas au moins une petite propension à cette émotion particulière qu'est la curiosité métaphysique,

en fait il y a très peu de chances que tu sortes de la matrice de la perception existentielle.

On est très inégaux à ce niveau.

Ça fait longtemps que j'étudie ça, quand j'interragis avec les gens sur ces sujets,

et je peux reconnaître assez facilement les personnes qui ont une curiosité métaphysique des personnes qui n'en ont pas.

Et c'est excessivement rare les personnens qui en ont vraiment.

Ce qui est la raison encore une fois, pour laquelle ces sujets ne se diffusent pas et sont relativement inconnus, hors de certains petits cercles spirituels.

Parce que tous les cercles humains, au final, c'est des cercles émotionnels, des cercles de résonance.

...

Mais cela dit vu que tu m'écoutes,

et en particulier si tu m'écoutes attentivement et sans faire d'efforts,

notamment au cours de cette série de vidéos très métaphysique,

alors il y a de fortes chances que tu as une certaine propension à la curiosité métaphysique.

Parce que sans elle il y a de fortes chances que tu ne m'écouterais pas tout simplement.

Ce serait trop chiant émotionnellement parlant.

...

Et c'est là que l'on se rend compte du pouvoir structurant des émotions sur l'humanité.

Il n'y a pas de hasard.

Je fais ces vidéos parce que je suis traversé par des émotions qui résonnent avec tout ça.

Et vous m'écoutez très probablement parce que vous êtes traversés vous aussi par des émotions qui résonnent avec tout ça.

Vous ne m'écouterez pas si ce que je raconte ne déclenchait rien en vous,

ou pire si ça déclenchait des émotions négatives.

Et ce schéma là, c'est ce qui se passe partout dans l'humanité.

Globalement tout le monde essaie d'éviter le plus possible ce qui ne déclenche rien en eux et ce qui déclenche des émotions négatives,

et tout le monde essaie le plus possible d'aller vers ce qui déclénche des émotions positives.

À tous les niveaux, que ce soit en amour, en divertissement, en activités, en relations, en musiques, en informations, etc

Et l'état et l'évolution des émotions à travers l'humanité, c'est quelque chose qui nous dépasse complètement.

C'est l'énergie qui anime et dirige le théâtre de la vie.

D'une certaine manière, personne n'est en contrôle.

Peu importe ce qu'il y a dans le monde, vraiment, les émotions iront où elles doivent aller et nul part ailleurs.

Et c'est ça qui maintient une sorte d'ordre dans l'existence d'un jour à l'autre.

...

Bref,

et du coup pour finir cet épisode et en revenir à la liberté solide,

pour ce qui est de tout ce processus de sortie de la matrice dont on parle dans cette série d'épisodes,

ben on est en plein dans le champ de la liberté solide pour les êtres humains ;

à savoir ce qui fait partie du champ du possible, mais qui nécessite un gros travail de développement.

...

Et sur ce on continue cette série dans le prochain épisode.

En attendant je vous invite à vous abonner si ce n'est pas déjà fait,

à laisser un pouce bleu si vous avez apprécié cet épisode, ça m'aide pour le référencement.

Quoi qu'il en soit je vous remercie de m'avoir écouté jusqu'au bout

et je vous dis à très bientôt pour la prochaine vidéo,

Ciao

>> Épisode suivant : Démystifier l'Éveil Spirituel #0113

<< Épisode précédent : L'Éveil Spirituel n'est PAS une Échappatoire #0111

Maîtrisez votre esprit, développez votre conscience, élevez votre existence !

S'ABONNER AUX VIDÉOS