Le muscle le plus important à travailler (et dont tout le monde s'en fout) #0182



Aujourd'hui on va parler du muscle le plus important à travailler et dont tout le monde s'en fout. Pratiquement tout le monde néglige de travailler ce muscle. Alors que c'est le muscle de la santé, de l'énergie, de la vitalité, de la puissance, etc.

Bonjour et bienvenue,

C'est Bertrand de la Fondation MAGister,

l'École des Héros du Monde Réel.

...

On est à une époque où le fitness et la musculation sont à la mode,

mais le problème c'est que la plupart des gens travaillent seulement les muscles les plus visibles.

Aujourd'hui on va parler du muscle le plus important à travailler et dont tout le monde s'en fout

Pratiquement tout le monde néglige de travailler ce muscle.

Alors que c'est le muscle de la santé, de l'énergie, de la vitalité, de la puissance, etc.

Et ce muscle, c'est le diaphragme.

...

Le diaphragme en gros c'est le muscle de la respiration qu'on a dans le ventre.

Un peu comme une sorte de pompe.

Les poumons suivent le mouvement du diaphragme.

Si ton diaphragme est peu fonctionnel,

c'est à dire s'il est trop faible ou s'il est trop tendu,

alors ta respiration et ta circulation seront peu optimales,

l'oxygénation de ton corps sera moins bonne,

et en conséquence tu vas manquer d'énergie et être fatigué de manière chronique.

Ton corps sera moins bien alimenté et donc beaucoup de systèmes vont tourner au ralenti.

...

Un diaphragme qui fonctionne bien c'est un diaphragme souple,

dont les mouvements sont amples et exercent une forme de massage et de brassage à l'intérieur.

...

Le problème c'est qu'à notre époque il y a beaucoup de choses qui font que notre diaphragme fonctionne mal.

Déjà il y a la sédentarité.

Les modes de vie qui manquent de mouvements du corps.

Quand on est assis toute la journée l'amplitude des mouvements de notre diaphragme est bloquée,

et donc avec le temps on s'entraîne à ne pas respirer en profondeur dans le bas du ventre.

Et par conséquent on développe l'habitude d'avoir une respiration faiblarde.

...

Ensuite il y a le stress.

Le stress et l'anxiété vont créer des tensions dans le diaphragme et contraindre ses mouvements.

Et encore une fois si ton diaphragme est tendu et rigide il ne pourra pas bien fonctionner.

...

Et enfin on a les écrans et le travail mental.

De manière générale tout ce qui génère une concentration mentale et visuelle bloque au moins un peu la respiration et le bon mouvement du diaphragme.

Essayez de remarquer qu'à chaque fois que vous vous concentrez mentalement ça interfère avec votre respiration.

Les cycles de respirations ont tendance à être très irréguliers quand on est coincé dans notre tête.

...

Encore une fois c'est vraiment très important d'avoir un diaphragme pleinement fonctionnel, qui bouge bien.

C'est un système central de la santé.

En plus d'affecter votre niveau d'énergie,

le fonctionnement de votre diaphragme affecte aussi votre bien-être par défaut.

Si votre diaphragme ne bouge pas, vous allez avoir tendance à être déprimé.

Alors qu'à l'inverse si votre diaphragme est souple et bouge super bien,

Ça va créer un massage interne, et comme tout massage c'est bon pour le bien-être.

Ça va aider à nourrir votre corps.

Votre niveau de sérotonine va augmenter.

Vous aurez un buzz permanent qui fera que chaque moment sera agréable.

...

Beaucoup de personnes dans notre société sont misérables à l'intérieur.

Leur esprit est addict aux stimulations extérieures pour recevoir du plaisir.

Et notamment aux stimulations mentales.

Mais ironiquement leur corps est tout tendu et donc ne peut pas produire beaucoup de plaisir.

L'état par défaut de ces personnes devient de plus en plus bas,

et elles continuent de pourchasser en permanence toujours plus de stimulations dans l'espoir de se sentir mieux.

Mais c'est une stratégie qui est vaine.

Elles auraient beaucoup plus de bien-être à arrêter toute occupation mentale et à s'occuper de leur corps.

Quand ton corps est pleinement fonctionnel, le bien-être est l'état par défaut.

...

Il y a donc plein de bénéfices à travailler son diaphragme.

En termes de circulation, de digestion, d'appétit, de libido, de contrôle sexuel, de bien-être, de calme, de qualité du sommeil qui sera beaucoup plus récuparateur.

Ça affecte même la résonance de la voix.

...

...

Bref maintenant venons en à la partie pratique.

Il y a divers exercices plus ou moins efficaces pour exercer son diaphragme.

Dans cet épisode je ne vais vous en présenter qu'un seul.

L'exercice que je vais vous expliquer est loin d'être le plus efficace,

mais c'est le plus simple et le plus pratique à intégrer à sa vie.

Il n'y a aucune excuse pour ne pas le pratiquer.

C'est un exercice que vous pouvez pratiquer partout donc ça compense largement son efficacité.

D'expérience je sais que les exercices qui sont plus efficaces mais qui ne sont pas pratiques,

au bout de quelques semaines on finit par les laisser de côté et les oublier,

c'est difficile de les garder dans son quotidien.

...

L'exercice que je vous invite à pratiquer c'est un exercice de respiration pour assouplir le diaphragme.

...

Le principe de cet exercice c'est d'étirer lentement mais sûrement votre diaphragme en inspirant profondément dans le bas du ventre.

Il faut faire comme si le bas du ventre était un ballon que l'on gonflait.

Et il ne faut pas simplement remplir le ventre, il faut vraiment pousser et forcer un peu,

c'est un exercice musculaire.

Le but est de dépasser sa capacité actuelle.

Il ne faut pas forcer beaucoup, mais il faut essayer d'aller un petit peu au delà de ce qu'on pense être la limite du remplissage,

et de maintenir un petit peu la contraction au maximum.

C'est grâce à ça que votre diaphragme deviendra plus élastique.

...

Cet exercice vous pouvez le pratiquer debout, assis, ou même allongé,

pour peu que votre bassin et vos hanches soient ouvertes.

C'est important pour avoir de l'amplitude.

Si les hanches sont fermées le mouvement du diaphragme sera bloqué et donc incomplet.

Donc si vous le faites assis cet exercice, essayez de mettre votre ventre en avant pour déplier votre corps au maximum.

Mettre un gros coussin derrière le dos peut aider.

...

L'avantage de cet exercice c'est que vous pouvez le pratiquer partout et au cours de nombreuses d'activités.

Et donc ça va vous entraîner à garder conscience de votre diaphragme au quotidien,

et donc à vous rendre compte quand il ne fonctionne pas de manière optimale.

...

Mais avant de le pratiquer dans votre quotidien,

pour apprendre à bien faire cet exercice de respiration,

Vous pouvez vous mettre en face d'un miroir et observer les mouvements de votre ventre.

Vous devez voir les côtés de votre bas du ventre prendre du volume, un peu comme comme si vous aviez des branchies qui respirent.

...

Note importante ne respirez pas par la bouche.

Gardez votre bouche fermée en permanence.

Ayez une respiration lente et contrôlée par le nez.

Il faut aller en profondeur mais il ne faut pas aller vite et brusquement.

Au contraire ça serait mauvais.

Tout est dans le contrôle, la délicatesse et la lenteur des cycles respiratoires.

Contrairement à ce que l'on croit c'est très mauvais de respirer rapidement beaucoup d'air,

ça crée du stress.

Dès que l'on commence à relâcher trop de gaz carbonique,

le gaz que l'on rejette à l'expiration,

Eh bien ça active le système nerveux sympathique,

ça nous met en mode action.

Contrairement à ce que l'on croit, le gaz carbonique n'est pas un gaz déchet,

c'est très important de ne pas trop en relâcher et d'en avoir suffisamment dans le corps

pour que les vaisseaux sanguins soient dilatés et que l'oxygénation soit efficace.

...

On entend souvent le conseil de prendre de grandes inspirations pour déstresser,

mais c'est stupide car ça a l'effet inverse.

Si tu essaies de prendre plus d'air que nécessaire, tu vas contracter tes vaisseaux sanguins et ralentir certaines réactions chimiques de libération d'oxygéne dans les tissus.

...

Et respirer trop d'air on appelle ça l'hyper-ventilation au passage.

Avoir une bonne respiration, c'est avoir une respiration probablement plus lente, plus douce mais en même temps plus profonde que vous ne l'imaginez.

Parce que beaucoup de personnes sont chroniquement en légère hyper-ventilation sans s'en rendre compte.

...

...

...

Évidémment à notre époque beaucoup de personnes ont de la résistance à l'idée de s'exercer à gonfler le ventre parce que justement on veut avoir l'apparence d'un ventre plat.

Mais il faut bien comprendre que c'est de la connerie.

Si vous voulez un ventre plus plat perdez du poids mais n'essayez pas de restreindre votre respiration.

Vous avez besoin d'une respiration volumineuse.

Une personne qui respire peu dans le bas du ventre, ouais elle va maintenir l'apparence d'un ventre plat,

mais à long terme elle va avoir de gros problèmes de fatigue.

Il faut être stupide pour privilégier l'apparence superficielle à la santé globale.

...

D'ailleurs certaines personnes qui ont les abdos trop développés peuvent avoir une respiration moins élastique, plus rigide, et donc moins fonctionnelle.

Un organisme qui a un ventre qui se remplit de manière élastique et qui fait des sortes de vagues quand il respire,

c'est un organisme qui a de la puissance et de l'énergie.

C'est la respiration du gorille.


...

En fait c'est assez vicieux les dégâts qu'entraînent les tensions et les mouvements incomplets du diaphragme parce que c'est progressif,

ça change notre état par défaut, et on finit par s'y habituer et trouver ça normal.

Encore une fois il faut bien comprendre qu'à notre époque la raison principale pour laquelle notre diaphragme est si faible

c'est justement parce qu'on est trop assis dans une position où le diaphragme ne peut pas se déployer,

et donc que l'on entraîne inconsciemment notre diaphragme à avoir des mouvements faibles et incomplets.

...

...

Si tu es une personne physiquement active dans ton quotidien et que tu ne restes pas trop sans bouger,

tu n'as probablement pas besoin de travailler autant ce muscle.

Par contre si tu travailles dans un bureau, tu en as très probablement bien besoin.

...

Je pense aussi que c'est d'autant plus important de travailler consciemment ce muscle avec l'âge,

car j'ai l'impression que quand on est jeune il fonctionne plutôt bien automatiquement,

mais avec l'âge le fonctionnement automatique diminue et n'est plus suffisant pour bien alimenter le corps.

Et les gens ne se rendent pas compte que leur perte de vitalité vient de là,

parce qu'avant c'était automatique et donc ce n'est jamais rentré dans leur conscience.

...

Après de manière générale certaines personnes sont beaucoup plus sujettes à avoir des problèmes de diaphragme, ça dépend vraiment des individus, des tempéraments, etc.

Donc encore une fois essayez de bien observer les mouvements de votre bas du ventre.

Si ça bouge très peu c'est que vous avez un problème.

...

Pour en revenir au travail mental il faut faire attention aux pièges qui vont avec.

Certaines personnes ambitieuses sont tellement engagées et concentrées dans la construction de leurs projets qu'elles négligent le bon fonctionnement de leur corps.

Mais l'ambition de travailler mentalement ne t'aidera pas si ton corps est HS.

Ton corps doit supporter les besoins énergétiques pour assouvir tes ambitions.

...

Hélas quand on est concentré sur nos objectifs et obsédé d'avancer,

on a tendance à oublier et négliger le corps,

on est coincé dans notre tête ;

et donc sans s'en rendre compte on perd en efficacité parce qu'on épuise notre corps.

La respiration perd en volume, le diaphragme fonctionne moins bien.

Et on finit par avoir des crashs et autres burnout.

L'ambition et le drive sont comme des appétits.

Ils sont beaucoup plus forts quand ton corps fonctionne à plein régime.

...

Quand ton corps est épuisé, ton Petit Moi prend le contrôle.

Tu ne veux plus travailler, tu pourchasses les distractions et le réconfort.

Tu perds ton drive.

Encore une fois ton drive est comme un appétit. Il dépend de l'état de ton corps.

...

Et comme cet épisode tombe en plein milieu d'une série sur le succès j'en profite pour parler de l'importance cruciale de l'état physiologique.

Dans les épisodes précédents,

je vous ai parlé des principes directeurs que j'utilise pour avancer dans la vie.

Eh bien en voilà un autre très important : le principe de maintenir un bon état mental et physiologique.

Je fais beaucoup de choses au quotidien pour élever l'état énergétique de mon organisme.

En fait j'organise ma vie autour de ça.

...

De manière générale,

l'état de notre organisme,

les dispositions physiologiques, tout ça,

c'est des aspects très sous-estimés dans le domaine de la productivité

dans le sens où on en parle assez peu.

On parle beaucoup de discipline, de motivation et compagnie,

mais il faut bien comprendre tout ça découle naturellement d'un bon état physiologique et des bonnes dispositions énergétiques.

La discipline ne te mènera pas bien loin si ton corps est fatigué et fonctionne mal.

Tu auras beau forcer, tu te feras du mal pour rien.

Plutôt que de pousser la voiture,

il aurait été plus intelligent d'entretenir le moteur.

...

Il y a tout un tas de choses désirables qui découlent naturellement d'un bon état physiologique.

La motivation, la combativité, la volonté, la clarté mentale, la vivacité d'esprit, l'inspiration, la concentration, l'endurance, la bonne humeur, l'action, l'énergie, etc.

Et inversement il y a tout un tas de choses indésirables qui découlent naturellement d'un mauvais état physiologique.

La déprime, la paresse, la mauvaise humeur, le brouillard mental, la difficulté à se concentrer, le manque de motivation, le manque de volonté, le manque d'endurance, le manque d'inspiration, l'inaction, le désir de se distraire, etc

...

Si tu contrôles ton état tu contrôles indirectement beaucoup de choses.

Tu n'es pas la même version de toi-même selon que tu es dans un bon état ou dans un mauvais état.

...

Enfin,

pour terminer cet épisode je vous invite également à regarder un épisode précédent sur le langage du corps.

Cet épisode vous aidera à mieux comprendre pourquoi c'est crucial pour le cerveau et pour la régulation hormonale d'avoir un corps qui envoie les bons signaux.

Et donc notamment d'avoir un diaphragme souple qui fonctionne bien.

...

Sur ce, on s'arrête là pour aujourd'hui,

Je vous invite à vous abonner si ce n'est pas déjà fait,

à partager cette vidéo et laisser un pouce bleu si vous l'avez appréciée, ça m'aide pour la visibilité.

Quoi qu'il en soit je vous remercie de m'avoir écouté jusqu'au bout

et je vous dis à très bientôt pour la prochaine vidéo,

Ciao

>> Épisode suivant : STOP L'AUTO-SABOTAGE : Chercher la reconnaissance est une habitude toxique qui va te décourager #0183

<< Épisode précédent : Les avantages de savoir être un loup solitaire pour évoluer dans la jungle du monde moderne #0181

Maîtrisez votre esprit, développez votre conscience, élevez votre existence !

S'ABONNER AUX VIDÉOS