La qualité sous-estimée mais redoutable qui t'aidera plus que la confiance pour réussir #0173



Beaucoup de gens cherchent à avoir de la confiance. Comme si c'était la qualité magique à avoir, qui caractérise toutes les personnes qui réussissent dans la vie. À l'inverse pratiquement personne ne cherche à avoir de la patience, ça a l'air ennuyant...

Bonjour et bienvenue,

C'est Bertrand de la Fondation MAGister,

l'École des Héros du Monde Réel.

...

Pour le troisième épisode de la série sur le thème de la reconnaissance, du succès externe, de la patience, de la confiance, de la vision, de la résolution, de l'abondance, de l'audace et de la loi d'attraction.

...

Vous savez ce qui est marrant avec la patience, c'est que souvent on l'associe à quelque chose de raisonnable.

Quand quelqu'un fait preuve de patience on a tendance à dire qu'il est raisonnable.

Mais la vérité c'est que la patience extrême a une apparence très déraisonnable.

Une personne qui a une patience extrême vous savez comment la plupart des gens appelent ça ?

Ils appellent ça un fou.

Par exemple quand quelqu'un vise un objectif se situant à des années et des années dans le futur par rapport à sa position actuelle.

Beaucoup de gens vont avoir tendance à dire qu'il est fou d'envisager et d'entreprendre sérieusement et calmement un truc aussi éloigné.

Ils ne vont pas se dire qu'il est patient. Ils vont se dire qu'il est fou.

...

De la même manière quand une personne est depuis très longtemps dans une position difficile et qu'elle ne songe pas du tout à abandonner dans sa tête,

qu'elle est toujours à fond et qu'elle se voit toujours gagner,

on ne va pas se dire qu'elle patiente. On va se dire qu'elle est folle.

...

Mais, ce que la plupart des gens ne réalisent pas c'est qu'arriver à se détacher de la réalité extérieure comme ça,

c'est une clé pour pouvoir tenter et réussir des choses exceptionnelles.

Si tu n'as pas la capacité de rester longtemps dans une position extérieure difficile sans perdre tes moyens à l'intérieur,

alors il y a beaucoup de choses que tu ne pourras jamais accomplir.

...

Si tu ne tolère pas de marge entre l'intérieur et l'extérieur,

et que tu dépendant que tes projets intérieurs marchent rapidement à l'extérieur pour ne pas être en stress,

alors tu ne tenteras probablement que des petits coups, sans audace.

Arriver à se détacher assez radicalement de la réalité extérieure,

c'est une clé pour développer de la vision.

...

Si tu te maintiens trop proche de la réalité extérieure, tu vas te conformer à elle.

Tu ne vas jamais tenter des trucs qui sont trop loin de ta situation présente.

Et tu ne te donneras jamais assez de marge pour réaliser des sauts de géants.

Tu ne feras que des petits sauts, des petits sauts, des petits sauts.

Et ce n'est pas pareil.

Les possibilités d'évolution ne sont juste pas les mêmes.

Parce que les petits sauts c'est bien dans la pratique, en termes d'action.

Mais pas en termes de vision et de direction.

...

Ta marge mentale et ta marge de manoeuvre sont très liées.

...

En fait, une manière intéressante de décrire et de comprendre la patience,

c'est de voir ça comme la capacité de se mettre beaucoup de marge d'avance sur la réalité extérieure dans sa tête,

de telle sorte à ce que 1 / tout ce qui se passe à l'extérieur n'affecte pas vraiment ce qui se passe à l'intérieur

Et 2 / que tu puisses envisager des stratégies complexes qui ont besoin de temps.

...

Dit autrement, la patience c'est la capacité de vivre longtemps à l'avance dans une réalité intérieure qui pour le moment est en décalage avec la réalité extérieure,

sans ressentir de tension, de malaise, ou d'émotions négatives, sans perdre son sang froid, etc.

La capacité d'avoir une bonne marge mentale sur la réalité extérieure et de rester calme et serein.

La capacité de ne pas avoir besoin que notre réalité intérieure soit rapidement conforme à la réalité extérieure pour se sentir confiant et continuer à y croire.

...

Et donc justement pour en revenir à l'exemple des combats que j'ai fait quand j'étais plus jeune dont je vous parlais dans le premier épisode de cette série.

Eh bien j'avais beaucoup de marge d'avance sur la réalité extérieure dans ma tête.

Même quand on aurait pu dire de l'extérieur que j'étais mal parti et que j'étais dans une position difficile,

je ne me faisais aucun soucis pour la suite.

Pour moi le combat ne faisait toujours que commencer.

Tout ce qui se passait à l'extérieur n'affectait pas vraiment ce qui se passait à l'intérieur.

...

Et donc à l'inverse, les mecs qui étaient en face de moi pendant ces combats,

ils ne se mettaient pas beaucoup de marge d'avance sur la réalité extérieure dans leur tête.

Leur vision du combat et leurs attentes étaient très proches de la réalité extérieure.

Ils étaient conformistes et non visionnaires.

Leur mental fonctionnait avec une petite marge entre la réalité extérieure et la réalité intérieure,

ils étaient en flux tendus.

C'est à dire que leur mental variait au gré de ce qui se passait, comme s'il essayait de se coller avec la réalité extérieure.

Et sur la durée ça ne les a pas aidé du tout.

...

..

Ce qui est marrant avec la patience c'est que ce n'est pas très recherché et valorisé.

Ça passe sous le radar.

Pratiquement personne ne cherche à avoir de la patience.

Ça a l'air d'être un truc ennuyant à posséder.

Par contre beaucoup de gens cherchent à avoir de la confiance.

Comme si c'était la qualité magique à avoir qui caractérise toutes les personnes qui réussissent dans la vie.

...

Mais l'ironie c'est que la patience c'est pratiquement de la confiance XXL en fait.

C'est la capacité de rester confiant sur la durée.

C'est de la confiance qui s'étale et qui se maintient à travers le temps.

Et en ce sens la patience t'aidera beaucoup plus dans ta vie que la confiance.

C'est une capacité redoutable.

Les personnes qui peuvent faire preuve du plus de patience dans la vie,

elles iront forcément loin, non pas parce qu'elles vont évoluer vite

mais parce que rien ne va les arrêter,

et qu'elles vont l'anticiper dans leur vision et dans leurs actions.

...

Vous savez sur Internet,

j'ai vu des entrepreneurs et des créateurs inconnus,

qui étaient super brillants et ambitieux,

et qui n'arrivaient plus à supporter la lenteur de leur succès malgré leurs efforts,

et qui ont pété des câbles sur leur chemin, qui ont commencé à croire que ça ne marchera jamais comme ça, que le monde était contre eux,

et qui se sont mis à utiliser des stratégies douteuses ou avoir des pensées vraiment très loin de ce qu'ils étaient,

comme si leur personnalité avait changé et que ça les avait brisé de ne pas être reconnu.

Malgré leur brillance ils n'avaient pas une patience et une stabilité à toute épreuve.

Et j'ai l'impression que c'est assez commun chez les personnes ambitieuses et pleine de volonté d'être impatientes et instables émotionnellement.

C'est un point faible qu'ils doivent travailler.

...

Et vous savez de voir des cas comme ça, d'un côté ça me fait assez peur.

Je me dis que ça pourrait bien m'arriver si je ne fais pas attention à ma gestion intérieure.

Parce que je ne me sens pas du tout invulnérable à tout ça, au contraire.

J'ai un terrain sensible aux émotions négatives.

Je sais que si j'alimentais mes émotions négatives je prendrais cher.

J'ai eu des phases dans ma vie où ça a été le cas et ça m'a mis misérable.

...

Mais avec l'expérience j'ai appris que les émotions négatives c'est un peu comme des mines.

C'est à dire que de 1 / ça explose seulement quand tu as fait n'importe quoi et que tu as marché aux mauvais endroits.

Et de 2 / tu peux les désamorcer avec différentes techniques.

...

Les problèmes émotionnels n'ont rien d'inévitables ou d'aléatoires.

..

Autrement dit les risques émotionnels sont liés à des formes d'immaturité,  d'inconscience et d'incompétence.

Ce qui est la raison pour laquelle ils sont globalement beaucoup plus élevés quand on est jeune.

Quand tu es gamin et que tu te perds dans un magasin par exemple,

les émotions négatives peuvent vite devenir hors de contrôle.

Parce que tu te sens perdu et tu ne sais pas quoi faire pour retrouver tes parents et t'en sortir.

Tu es dans l'ombre et l'inconnu à l'intérieur.

Et cette ombre s'écrase sur toi.

Tu imagines le pire.

Tu n'as pas la maturité pour savoir que tout va s'arranger et que ce n'est pas la fin du monde, tu n'es pas vraiment perdu.

...

Et en fait c'est pareil quand on est plus âgé..

Les grosses réactions émotionnelles que l'on développe quand on est adolescent et même adulte,

elles ne sont pas si éloignées de celle de l'enfant perdu.

Elles reflètent simplement un manque de maturité moins global et plus spécifique.

Elles se déclenchent quand on est confronté à des situations pour lesquelles on est exactement comme l'enfant perdu dans le magasin.

Dans des zones d'ombre pour lesquelles on est toujours immature, inconscient et incompétent.

En terrain inconnu.

Et qu'on a aucune idée du chemin à prendre.

Sans moyens, ni compétences, ni connaissances pour s'en sortir.

...

Et donc si tu as développé une gestion émotionnelle mature et consciente,

si tu connais exactement les situations qui déclenchent en toi des réactions émotionnelles fortes

et que tu as fait en sorte de traiter ces failles au lieu de les éviter,

si tu sais comment ne pas nourrir le feu quand il se déclenche,

alors tes émotions négatives ne vont jamais s'enflammer et devenir hors de contrôle même si ton terrain est inflammable.

...


Bref, une des raisons pour lesquelles je prends la gestion mentale au sérieux c'est parce que je sais ça va me coûter cher si je n'y fais pas attention.

Si je n'avais pas un mental en béton mes émotions négatives pourraient tout à fait être hors de contrôle.

...

Et donc de voir des gens brillants qui se perdent en chemin,

ça me donne un lourd sentiment de responsabilité de réaliser à quel point c'est important et que ça ne peut tenir qu'à ça.

Mais de l'autre côté ça renforce en moi cette idée que la patience est décisive,

et que valoriser la patience sera probablement ce qui va me permettre de tirer mon épingle du jeu sur le long terme.

...

D'ailleurs vous savez un truc qui est marrant et paradoxal c'est que plus je valorise la patience,

plus j'ai hâte de faire preuve de patience.

Je deviens impatient d'être patient.

Et ça rend ma patience d'autant plus forte.

...

Donc c'est une astuce à retenir pour résumer ces premiers épisodes :

Soyez impatient d'être patient.

Apprenez à voir la patience comme une qualité redoutable et de très grande valeur.

Apprenez à voir ça comme une qualité super importante à développer pour réussir.


...

Et de manière un peu plus pragmatique pour apprendre à développer votre patience,

mettez de la marge dans vos attentes et dans vos prédictions.

Multipliez par 10 votre marge.

...

Attendez vous à des difficultés et à des délais sur le court terme.

Si vous n'avez pas de bonne marge, vous allez être trop sensible et ne pas supporter le moindre délai dans la progression.

Moins tu as de marge mentale, plus un délai paraîtra gros et important,

et plus tu seras dépendant que les choses se passent bien sur le court terme.

Avoir de la marge mentale, c'est ça qui va vous rendre à l'aise avec le fait que les résultats n'arrivent pas tout de suite et que les choses se passent mal sur le court terme.

...

C'est vraiment une clé ce que je vous dis là, ça va directement changer le fonctionnement de circuits primitifs profonds à l'intérieur de votre cerveau.

Parce que pour imager beaucoup de circuits cérébraux font des sortes de soustraction

entre ce qui est en train de se passer à l'extérieur et ce qui avait été prévu à l'intérieur

pour savoir comment vous devez vous ressentir, quelles émotions déclencher, etc.

Si vous n'avez pas de marge, le résultat des soustractions sera trop souvent négatif et cela va vous faire un gros coup à l'intérieur.

Ça va déclencher des émotions négatives.

...

Et sur ce on continue de parler de tout ça dans le prochain épisode de cette série.

En attendant je vous mets en commentaire deux vidéos liées à ce dont on a parlé aujourd'hui,

une sur la patience, la marge mentale et le développement.

et l'autre sur l'importance de regarder loin devant pour ne pas se faire déséquilibrer en chemin.

...

Bref, je vous invite à vous abonner si ce n'est pas déjà fait,

à partager cette vidéo et laisser un pouce bleu si vous l'avez appréciée, ça m'aide pour la visibilité.

Quoi qu'il en soit je vous remercie de m'avoir écouté jusqu'au bout

et je vous dis à très bientôt pour la prochaine vidéo,

Ciao

>> Épisode suivant : Avoir des défauts n'empêche rien #0174

<< Épisode précédent : Arrêter de se battre contre soi-même (Loi d'Attraction) #0172

Maîtrisez votre esprit, développez votre conscience, élevez votre existence !

S'ABONNER AUX VIDÉOS