Est-ce que mon esprit me manipule dans le bon sens ? #066



Votre réalité est grossièrement une construction de votre esprit. Et votre esprit n'a aucun problème à manipuler cette réalité. Il est tellement bon là dedans que dans la plupart des cas vous ne vous en rendrez même pas compte !

Bonjour et bienvenue,

C'est Bertrand de la Fondation MAGister,

l'École des Héros du Monde Réel.


Dans le dernier épisode, je vous disais que si on le laisse faire notre cerveau a tendance à encapsuler notre conscience dans une réalité protectrice et limitante,

sans qu'on ne s'en rende vraiment compte.

Je vous disais que beaucoup de choses s'apparentant à du conspirationnisme intentionnel étaient juste le reflet de l'expression incontrôlée des vices de l'esprit humain qui agissent à l'insu de notre conscience.

Des vices qui dorment en chacun d'entre nous.

...

En fait, il faut bien comprendre qu'il n'y a besoin de personne pour nous cacher des choses vu que nos cerveaux le font très bien tout seul à l'état naturel.

Nos cerveaux sont des manipulateurs hors pairs,

et leur plus grande victime, ce n'est pas les autres,

c'est nous-mêmes.

...

En effet, nos cerveaux humains ne refoulent pas uniquement nos pulsions et autres fantasmes les plus profonds pour nous protéger comme la psychanalyse le proposait,

ça va beaucoup plus loin que ça.

D'une certaine manière, c'est toute notre réalité interne qui est une forme de refoulement, une forme de tromperie,

un système de défense psychologique pour rendre notre existence plus tolérable et échapper aux duretés du monde et de la vie.

...

Comme j'ai déjà commencé à l'aborder précédemment,

notre cerveau par défaut encapsule notre conscience dans un environnement mental aménagé pour son confort.

Dans cette capsule de conscience, il n'intègre pas l'existence de certaines choses pouvant avoir des conséquences négatives pour nous,

et il projette l'existence de certaines choses pouvant avoir des conséquences positives.

Pour mieux supporter la vie.

...

En fait, il ne faut pas perdre de vue que notre perception de la réalité,

n'est autre qu'un produit de l'évolution,

son fleuron actuel si l'on peut dire.

Ce qui veut dire que notre perception est loin d'être objective.

Bien au contraire, notre esprit se donne beaucoup de mal pour nous présenter les choses de manière biaisée pour nous guider.

...

En fait le sens du réel que développe notre esprit,

est biologiquement optimisé pour que notre existence se déroule correctement,

et pour que l'on reste focalisé sur ce dont on doit rester focalisé.

...

Tout notre sens du réel et notre façon d'analyser le monde sont dans leurs racines les plus profondes,

codifiés pour supporter notre existence.

La façon dont on envisage l'existence même est faite pour nous aider autant que possible à naviguer dans le cours de la vie.

...

C'est à dire que notre esprit va chercher à nous présenter uniquement un monde qui soit utile pour le déroulement de notre existence,

et ce sous une forme simplifiée et adaptée.

...

Biologiquement, c'est la marque d'un esprit intelligent.

...

Et donc ça implique que notre esprit va d'une part filtrer et masquer stratégiquement beaucoup d'informations qui pourraient avoir des conséquences négatives pour le déroulement de notre existence.

Et d'autre part ça implique qu'il va créer et injecter des informations qui pourraient avoir des effets positifs pour le déroulement de notre existence.

...

Autrement dit, cette encapsulation de la conscience dans un monde subjectif aménagé,

ça renvoie à l'idée que notre perception de la réalité est en elle-même une forme de système de survie.

...

Et bien sûr notre raison fait partie de cette logique.

Notre raison elle maîtrise l'art de trouver des excuses pour justifier notre mode de vie.

Elle maîtrise l'art de voir de la signification dans le hasard de la vie.

Elle maîtrise l'art de dessiner des cibles autour des endroits où se plantent les flèches de nos émotions.

Elle tourne et tourne et rationalise tout pour confirmer nos choix,

pour gérer notre stress,

pour soulager notre conscience individuelle,

pour trouver du sens dans ce qui nous arrive de manière complètement hasardeuse.

Et bien sûr, on y croit à fond à son bullshit.

...

Et croyez le ou non, mais c'est ce qui fait de nous des êtres humains stables et fonctionnels.

...

Toutes nos perceptions et nos croyances tendent à être distordues par l'expression de notre encapsulation et l'intégration subjective des informations qui en découle ;

Distordues par notre tendance naturelle à percevoir ce qui nous arrange et ne pas regarder certaines choses en face ;

Notre tendance à ne pas regarder les choses objectivement, à les romantiser, à croire en des forces supérieures qui n'existent pas au delà de nos projections mais qui nous arrangent bien.

...

...

Encore une fois ne vous méprenez pas sur ma pensée.

Tout ça, est une partie essentielle et naturelle de la vie.

Je l'ai déjà abordé mais toute cette encapsulation de la conscience,

ce n'est pas fondamentalement mauvais, du tout.

À vrai dire, c'est vital.

Si vous pensez qu'on a les capacités de survivre à une objectivité débridée,

vous vous méprenez royalement.

On a besoin de vivre dans une conscience réductrice et spécialisée du monde.

Une conscience qui nous aide.

Et en fait les personnes qui réussissent le mieux dans la vie c'est tout simplement celles qui s'encapsulent le mieux.

Celles qui ont la meilleure subjectivité.

Celles qui choissisent de voir le sens qu'il leur faut en dépit de toute objectivité.

Parce qu'on y reviendra, mais l'objectivité, le matérialisme, tout ça, c'est un peu absurde d'un point de vue conscient.

Quand tu étudies en profondeur le fonctionnement de ta psyché, de ton ego, de ce dont tu es conscient, de ce dont tu es inconscient, tout ça.

Tu te rends compte qu'il y a une certaine logique là dedans.

Tu te rends compte que la vie est un jeu d'informations.

Un jeu qui ne pourrait absolument pas fonctionner si notre traitement de l'information n'était pas complètement biaisé dans ses racines les plus profondes.

Rien que le fait de croire que l'on puisse appréhender et chercher l'objectivité montre à quel point on est pris dans ce jeu, à quel point on est aveugle à notre aveuglement.

...

Bref, l'encapsulation de notre conscience dans une réalité subjective est essentielle,

et c'est inconcevable d'imaginer la vie sans ça.

Mais le problème avec l'encapsulation, c'est que quand ce n'est pas maîtrisé, ça fout la merde.

Dans nos vies.

Et dans le monde.

Parce que l'encapsulation telle qu'elle fonctionne de manière primitive,

ce n'est plus adapté pour le monde moderne.

Autant ça marche plutôt bien pour vivre en petits groupes cloisonnés comme à l'époque de nos ancêtres,

autant ça a des limites énormes pour vivre dans un monde global et unifié.

Ça ne nous rend pas vraiment la vie plus tolérable, au contraire,

c'est néfaste pour la pérénnité.

...

Si vous faites attention, vous remarquerez que dans tout grand débât,

les gens sont complètement aveuglés par leur encapsulation.

Par exemple dans l'opposition entre le genre masculin et le genre féminin.

Dans un camp comme dans l'autre, les consciences ont tendance à être complètement biaisées et à glorifier un genre et diaboliser l'autre.

Les gens ont beaucoup de mal à adopter une position qui intègre beaucoup d'informations incohérentes, paradoxales et nuancées.

Ils sont bloqués sur une trame narrative simpliste de la réalité.

Dans lequel il y a le mal et il y a le bien.

Parce que leur esprit ne perçoit que ce qu'il veut voir.

Leur capsule de conscience est bourrée d'angles morts.

...

...

Bref gardez en tête que notre réalité est grossièrement une construction de notre esprit.

Et que notre esprit n'a aucun problème à manipuler cette réalité.

Il est tellement bon là dedans que dans la plupart des cas vous ne vous en rendrez même pas compte.

Et donc si vous avez envie d'évoluer dans votre vie.

Vous devez rester conscient de ça.

Et vous devez régulièrement vous poser la question.

Est-ce que mon esprit me manipule de sorte à ce que je puisse évoluer.

Est-ce que je perçois le sens dont j'ai besoin pour avancer ?

Ou est-ce que mon esprit me nourrit d'un sens du réel qui ne fait que supporter ma situation à court terme et limiter mon évolution à long terme ?

...

Sur ce,

On continue de parler de ces joyeuseries de notre esprit dans le prochain épisode !

En attendant,

je vous invite à vous abonner si ce n'est pas déjà fait,

à laisser un pouce bleu si vous avez apprécié cet épisode, ça m'aide pour le référencement.

Quoi qu'il en soit je vous remercie de m'avoir écouté jusqu'au bout

et je vous dis à très bientôt pour la prochaine vidéo,

Ciao

>> Épisode suivant : Le Modus Operandi de la Peur #067

<< Épisode précédent : Les dangers d'un cerveau non contrôlé #065

Maîtrisez votre esprit, développez votre conscience, élevez votre existence !

S'ABONNER AUX VIDÉOS