Convaincre son foutu subconscient #097



Si ton subconscient n'en fait qu'à sa tête, c'est parce qu'il ne te trouve pas crédible. Il ne croit pas en toi, alors il préfère bloquer des choses et te pousser à glander, à te retenir et à éviter les risques.

Bonjour et bienvenue,

C'est Bertrand de la Fondation MAGister,

l'École des Héros du Monde Réel.

...

À la fin de l'épisode précédent je vous disais que

Beaucoup de gens disent que ce n'est pas bien d'être arrogant.

Et pour moi, c'est des conneries.

Parce que bien souvent être arrogant, c'est tout simplement assumer sa détermination.

C'est assumer qu'on est en bas.

Et qu'on va aller en haut.

Et que c'est non négociable.

...

Et ça.

Assumer pleinement sa détermination.

Ne pas la cacher.

Ni à soi-même. Ni aux autres.

L'exprimer par l'action encore et encore.

Il n'y a rien de tel pour communiquer à son subconscient qu'on déconne zéro.

Pour lui communiquer qu'on ne va jamais rien laisser nous arrêter.

....

Et ça débloque beaucoup de trucs en nous.

Beaucoup de trucs.

Ta chimie hormonale change.

Ta perception change.

Ton subconscient filtre différemment la réalité.

...

Parce que ton subconscient il se dit

"putain mais il est sérieux ce con il est en train de le faire,

il déconne pas, il va aller jusqu'au bout quoi qu'il en coûte".

...

Et c'est à partir de là que ton subconscient il se met de ton côté.

Il arrête de te saboter.

Il se dit "putain ce mec, il peut vraiment le faire. C'est pas que de la gueule."

"Alors je vais l'aider. Je vais faire tout pour mon possible pour l'aider.

Je vais l'aider à percevoir les bonnes informations,

je vais l'aider à rester concentré,

je vais l'aider à percevoir les opportunités au lieu de les bloquer.

.

Parce que si je ne l'aide pas ce fou furieux,

de toute façon ça ne va pas l'arrêter,

et il va me foutre dans la merde.

...

Ce mec.

Il ne m'écoute pas.

Il ne me laisse pas le contrôler pour qu'on reste dans le confort.

J'ai beau le tenter avec mes petites émotions, lui suggérer tous les trucs qu'on pourrait faire pour se la couler douce,

j'ai beau déclencher de la douleur pour le freiner,

...

il s'en bat les couilles.

...

Alors il faut que je l'aide.

Parce qu'il me force à l'aider.

C'est lui qui me contrôle et pas moi.

Sa détermination m'oblige à plier et m'aligner.

C'est lui le maître.

"

...

...

Ouais c'est un peu marrant de voir les choses comme ça hein.

Mais ce qui est le plus drôle, et en même temps le moins drôle,

c'est qu'à un niveau implicite cette dynamique existe bel et bien dans notre esprit.

Tant que tu ne passes pas sérieusement à l'action.

Tant que tu n'es pas déterminé à aller loin.

Tu peux être certain que ton subconscient ne va pas te prendre au sérieux,

et va bloquer tout un tas de choses sans que tu ne t'en rendes compte.

..

Ton subconscient il fera toujours juste le juste nécessaire pour t'aider.

Ni plus, ni moins, il ne va pas se fouler tout seul

à essayer de percevoir des opportunités, à t'empêcher de te faire distraire, à prendre des risques, etc

Au contraire.

...

Et donc,

Assumer pleinement sa détermination.

Métaphoriquement, c'est comme de prendre son subconscient par la gorge.

De le foutre à terre.

Et de lui faire bien comprendre que maintenant on arrête les conneries.

Maintenant c'est là qu'on va, pigé ?

C'est fini l'autosabotage.

...

Et donc la vérité c'est que si ton subconscient n'en fait qu'à sa tête,

c'est parce qu'il ne te trouve pas crédible.

Il ne croit pas en toi, alors il préfère bloquer des choses et te pousser à glander, à te retenir et à éviter les risques.

Il sait que s'il te pousse à glander, tu ne vas pas t'y opposer.

Tu vas te laisser tenter.

Pareil, il sait que s'il te bloque un peu avec des émotions négatives pour te retenir de prendre des risques.

Ça va suffire à t'arrêter.

Parce que tu n'es pas assez déterminé pour passer les barrages de ton propre esprit.

...

Comprenez bien que les mêmes "mind games", les mêmes jeux de pouvoirs, les mêmes tests qui existent dans nos relations avec les autres,

typiquement dans nos relations avec les personnes du sexe opposé,

ou dans nos relations avec des personnes dont on a la responsabilité,

et plus particulièrement les enfants dont on a la responsabilité quand on est parent, quand on est enseignant, quand on est surveillant, ou que sais-je.

Eh bien ces "mind games", ces jeux de pouvoirs, ces tests qu'on a dans nos relations avec les autres,

ils existent aussi avec nous-même.

Dans nos relations avec les différentes parties de notre être.

...

Quelque part, les différentes parties de notre subconscient elles testeront toujours de voir jusqu'où elles peuvent aller, un peu comme des enfants capricieux.

...

Et encore une fois,

assumer pleinement sa détermination.

C'est comme ça qu'on assoie notre autorité sur notre propre domaine intérieur.

C'est comme ça qu'on met de l'ordre dans tout le bordel qu'est notre psyché.

C'est comme ça qu'on gagne le combat intérieur.


Quand tu es tellement déterminé que tu fais peur à ton propre esprit.

Et qu'il se soumet à toi.

Parce qu'il sait que tu vas braver toutes les difficultés.

Il sait que tu ne vas pas chercher les raccourcis à la con.

Il sait que tu ne vas pas tolérer les conneries.

...

Et à partir de là, l'arrogance, c'est presque une réaction naturelle et irrépressible de cet alignement intérieur,

parce que ta chimie interne baigne dans des molécules qui te chargent à bloc.

Cette poussée d'arrogance, ça veut dire que tu fais les choses correctement, et que tu crois en toi à un niveau tellement profond,

que ça affecte ce qui se passe dans ton subconscient et dans ton corps.
...

...
Optimisme, confiance, ambition, détermination, audace, arrogance.

Tout ça c'est très lié,

c'est difficile d'être vraiment optimiste, confiant, ambitieux, audacieux, et déterminé, sans avoir une certaine pointe d'arrogance envers la vie.

Ne serait-ce qu'une arrogance qu'on ne montre pas.

...

Comment ne pas être un tant soi peu arrogant envers la vie quand ton esprit te pousse à te dépasser, à t'attaquer à des cibles plus grosses que toi et être mieux que ce que tu es ?

...

En fait j'irais même jusqu'à dire que si tu ne ressens pas une poussée d'arrogance en toi,

au moins de temps en temps.

C'est que tu t'y prends mal.

C'est que tu n'as pas enlevé le frein à main.

C'est que c'est encore un petit bordel d'indécision dans ta tête.

Et que tu n'as pas encore l'autorité sur ton propre domaine.

C'est que tu ne crois pas encore VRAIMENT en toi ou dans le projet que tu fais,

et que tu es en partie sur la réserve.

C'est que tu te laisses des chances de ne pas réussir.

Et donc que tu es à moitié éteint par rapport à l'engagement maximum que peut atteindre ton organisme.

...

La seule façon d'être pleinement engagé c'est de n'avoir aucun doute, aucune limite qu'on va aller jusqu'au bout.

Et d'aligner tout ce beau p'tit monde là haut dans cette perspective.

...

...

Si vous partez vraiment de zéro.

Si vous êtes tout seul.

Que vous voulez entreprendre de grandes choses dans votre vie.

Vous croyez vraiment que vous pouvez vous permettre de ne pas être "arrogant" envers la vie et ne pas assumer pleinement votre détermination ?

Avec toute la compétition qu'il y a de nos jours ?

Vous pensez que vous pouvez vous taper la compétition de votre propre esprit en plus ?

Non.

Assumer pleinement votre détermination,

quand vous partez de zéro,

c'est un des seuls moyens que vous pouvez développer pour vous en sortir bordel de merde !

C'est une sorte d'anti-virus contre l'impuissance apprise qui va inélucatablement s'installer quand vos efforts ne paieront pas.

...

Et sur ce,

on en reparle dans le prochain épisode.

En attendant je vous invite à vous abonner si ce n'est pas déjà fait,

à laisser un pouce bleu si vous avez apprécié cet épisode, ça m'aide pour le référencement.

Quoi qu'il en soit je vous remercie de m'avoir écouté jusqu'au bout

et je vous dis à très bientôt pour la prochaine vidéo,

Ciao

Développez votre conscience des fonctionnements de votre esprit et de la réalité,

et utilisez ce savoir pour élever votre existence !