Comment Méditer ? Un Guide Simple sur la Méditation #0140



En quoi consiste le travail de méditation ? Posture, respiration, concentration... Beaucoup de personnes ont des idées erronées à ce propos et ne comprennent pas vraiment l'essence de cette pratique.

Bonjour et bienvenue,

C'est Bertrand de la Fondation MAGister,

l'École des Héros du Monde Réel.

...

Pour un guide simple et sans bullshit sur comment méditer.

Et si vous voulez savoir à quoi ça sert de méditer, je vous renvoie à l'épisode précédent qui explique les bénéfices principaux de la méditation.

...

Maintenant en quoi consiste la méditation.

Eh bien concrètement ça consiste à réduire le plus possible les mouvements de pensées de son esprit.

Ou dit autrement ça consiste à calmer intentionnellement son esprit.

À le faire rester immobile.

C'est une sorte d'exercice d'équilibre de l'esprit en fait.

...

On va pouvoir vous dire mais non la méditation ça consiste à se concentrer sur sa respiration.

Eh oui typiquement c'est ce qu'on fait quand on pratique la méditation.

On met sa conscience sur sa respiration, et le but c'est de faire rester notre esprit sur la respiration.

Mais se concentrer sur la respiration c'est juste une manière de rendre l'esprit immobile.

Et c'est celle que je vous conseille pour commencer.

Pendant toute la séance de méditation, tout ce que vous avez à faire c'est de rester immobile pendant une durée fixe,

et d'observer et de suivre avec votre attention l'air qui rentre par le nez et remplit en douceur le bas du ventre,

et l'air qui sort en douceur de votre nez.

Et comme je vous l'expliquais dans l'épisode 105, je vous conseille de faire des petites pauses de quelques secondes à la fin de chaque inspiration et de chaque expiration.

Autrement dit une pause quand vous êtes à plein et une pause quand vous êtes à vide.

Et donc indirectement en se focalisant sur la respiration,

on fait rester son esprit sur la même chose,

on cesse de nourrir les mouvements de pensées, et ainsi on calme son esprit.

Autrement dit on garde un équilibre.

...

Après durant votre séance de méditation,

alors que vous essayez de rester calme et concentré,

il y a forcément des pensées qui vont vous traverser l'esprit.

C'est tout à fait normal, il faut simplement les laisser passer ces pensées qui traversent votre esprit

et ne pas se laisser emporter par elles.

Prévoyez un carnet et un crayon à côté de vous,

au cas où vous avez un truc très important qui vous vient à l'esprit ;

comme ça vous pourrez le noter pour ne pas l'oublier et revenir sereinement à la méditation.

Durant toute la séance, il faut rester à la meta-conscience et à la respiration.

La meta-conscience comme je vous l'expliquais dans l'épisode précédent,

c'est tout simplement quand on est conscient d'avoir conscience.

C'est ce que certaines personnes appellent aussi la présence.

En gros c'est quand on observe notre propre expérience avec un certain recul mental.

Dès que vous vous rendez compte que vous avez dévié de la meta-conscience et de la respiration

et que vous étiez parti avec les pensées qui sont passées.

Ne vous blamez pas, c'est tout à fait normal et c'est très bien.

...

Encore une fois reprenez l'image que je vous ai donné dans l'épisode précédent,

l'image du cerveau qui est comme un petit singe agité qui ne tient pas en place et qui veut sans cesse aller partout pour voir ce qui se passe.

Le petit singe vous allez lui dire ne ne pas bouger.

Et il y a des pensées qui vont entrer et passer dans votre monde intérieur et qui vont attirer l'attention du petit singe.

Mais non vous allez lui dire de rester en place et ne pas bouger au petit singe.

Au début vous allez faire bien attention à ce qu'il reste en place.

Mais forcément un moment donné vous allez baisser votre vigilance ;

et quand il y a des pensées qui vont passer et qui vont attirer l'attention du petit singe,

boum il va partir les pourchasser.

Et donc au bout d'un moment vous allez revenir à la meta-conscience

et vous allez vous rendre compte que le petit singe était parti avec les pensées.

Et là vous allez prendre le petit singe et le ramener à sa place.

Et lui redire de ne pas bouger.

Et le schéma va se repéter encore et encore durant toute la séance.

De nouveau, un moment donné le petit singe va repartir. Et vous allez le ramener à sa place.

De nouveau, un moment donné il va repartir. Et vous allez le ramener à sa place.

etc, etc.

C'est essentiellement ça le travail de méditation.

Et avec l'entraînement ben le petit singe il va finir par être bien dressé.

Et davantage rester à sa place comme un bon p'tit singe haha

...

Il faut bien comprendre que le travail de la méditation consiste à la fois

de garder le petit singe en place

mais aussi à le ramener quand il est parti.

Les deux sont hyper importants.

Si vous voulez chaque fois que vous ramenez le petit singe à sa place,

ça compte comme une répétition d'un exercice de musculation.

Donc plus vous faites de répétitions mieux c'est quelque part.

...

Chaque fois que vous vous décentrez et que vous vous recentrez,

c'est de l'entraînement pour le monde réel.

Parce que le monde réel il va vous décentrer.

Que ce soit par toutes les stimulations à la con qui vont aspirer et accrocher l'attention de votre petit singe comme du fumier attire une mouche à merde.

Ou que ce soit par les événements émotionnels qui vont vous faire entrer dans des boucles émotionnelles duquel il faudra se décrocher au lieu de s'accrocher.

...

Si vous avez déjà essayé de dresser un chien vous savez qu'il faut être strict, très patient et s'attendre à ce qu'au début le chien ne tienne pas en place,

pleurniche de frustration parce qu'il en a marre et qu'il n'a pas envie de se plier aux règles du jeu,

voire n'en fasse qu'à sa tête.

Et vous savez que si vous laissez ça vous atteindre et vous arrêter,

c'est fini,

le chien il va comprendre qu'il y a moyen de créer les règles,

et c'est lui qui va dicter les choses.

C'est le chien qui sera le maître et pas l'inverse.

Avec votre cerveau c'est pareil.

Au début il ne faut pas s'attendre à ce que quand vous méditez,

votre petit singe intérieur reste en place sans résister.

Et il ne faut pas vous dire que ça ne marche pas et que vous n'arrivez pas à méditer à cause de ça.

C'est absurde.

...

De la même manière, un chien dressé reste un chien.

Ne vous attendez pas à ne plus avoir de pensées et à rester parfaitement en place à l'intérieur.

Ce serait illusoire.


...

Bref.

Si vous prenez du recul sur cette métaphore.

Vous allez réaliser que pour beaucoup de personnes, c'est leur petit singe qui leur dicte la vie.

Vous allez réaliser qu'en fait si on est sérieux avec sa vie et qu'on veut se faciliter les chances de réussir,

c'est complètement stupide et inconscient de ne pas méditer et dresser ce petit singe.

...

Je veux dire si vous avez un chien qui n'a jamais été dressé,

je suis sûr qu'il est mignon, que vous l'adorez et tout,

mais si vous l'emmenez à un concours où il faut faire preuve de contrôle,

ben le pauvre il va faire n'importe quoi.

Ça ne sera pas un champion le canin.

Et vous ne serez pas étonné qu'il n'y arrive pas.

...

Si tu n'as jamais pris le temps de méditer et de dresser ton singe intérieur,

et qu'au cours de ta vie tu fais plein de conneries et tu foires plein de choses.

Est-ce que c'est vraiment étonnant ?

Est-ce que c'était raisonnable de s'attendre à quelque chose de différent ?

Ben pas vraiment en fait.

...

Nous les êtres humains on est assez présomptueux,

on croit qu'on est naturellement au dessus de tout ce dressage,

on croit qu'on est naturellement bien en contrôle de nous-mêmes et qu'on n'a pas besoin d'être dressé,

on a juste à penser à se contrôler comme on veut se contrôler et on va se contrôler comme on veut se contrôler.

No problem.

...

Mmm ! La bonne blague.

...

La méditation c'est plus important que jamais dans un monde bourré de produits et de stimulations addictives qui sont designés pour aspirer l'attention de notre petit singe intérieur.

Si tu ne l'as pas dressé ton petit singe, mais tu vas forcément en subir les conséquences,

c'est inévitable.

D'une manière ou d'une autre, tu vas être une victime de tous ces systèmes.

Espérer l'inverse, c'est de l'inconscience.

Et inversement si tu l'as bien dressé ton petit singe, bah tu vas t'élever naturellement,

parce que très peu de personnes prennent ça au sérieux,

donc tu auras un avantage.

..

Voilà donc en gros la méditation dans la pratique, ce n'est ni plus ni moins qu'entraîner son esprit à ne pas bouger, à ne pas se laisser emporter et à se reposer.

Tout le reste, la respiration, la posture, etc c'est secondaire dans le sens où c'est simplement fait pour nous aider à garder notre esprit en équilibre pendant la pratique.

Donc j'ai fait exprès de ne pas en parler beaucoup dans cette vidéo pour épurer et rendre beaucoup plus clair le propos de la méditation.

Mais cela dit, vu que ça peut aider, ben va en reparler dans l'épisode suivant !

On reparlera également de la durée de vos séances de méditation, mais sachez que ce qui est important ce n'est pas tant la durée que la régularité.

Il vaut mieux faire 2 minutes chaque jour que 20 minutes les jours où ça nous chante.

...

Sur ce voilà qui clos cet épisode.

Je vous invite à vous abonner si ce n'est pas déjà fait,

à partager cette vidéo et laisser un pouce bleu si vous l'avez appréciée, ça m'aide pour le référencement.

Quoi qu'il en soit je vous remercie de m'avoir écouté jusqu'au bout

et je vous dis à très bientôt pour la prochaine vidéo,

Ciao

>> Épisode suivant : La méditation n'est pas un exercice de respiration ! (méditer efficacement) #0141

<< Épisode précédent : Pourquoi méditer ? Les bénéfices de la méditation #0139

Maîtrisez votre esprit, développez votre conscience, élevez votre existence !

S'ABONNER AUX VIDÉOS